Nicolas De Largillière (Paris 1656-1746) Atelier, Portrait d'Un Gentilhomme flag

Nicolas De Largillière (Paris 1656-1746) Atelier, Portrait d'Un Gentilhomme
Agrandir les 10 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Nicolas De Largillière (Paris 1656-1746) Atelier, Portrait d'Un Gentilhomme"
NICOLAS DE LARGILLIÈRE (Paris 1656 - Paris 1746), Atelier
Portrait d'un gentilhomme


17ème siècle, vers 1680/90
huile sur toile en ovale, cm.75 x 60, avec cadre 90 x 75
Provenance: Collection Édouard Aynard, Lyon

Beau portrait, d'excellente qualité, représentant un membre de l'aristocratie française, tourné aux trois quarts vers le spectateur, poudré d'une longue perruque, dite "Léonine", dans un manteau de velours rouge orné de motifs brodés de dentelle et de brocart.
Cette peinture, qui remonte aux dernières années du XVIIe siècle, est un exemple typique du portrait de Nicolas de Largillière (Paris 1656-1746), qui a su saisir avec ses œuvres les figures les plus importantes et les plus illustres de l’aristocratie florissante sous le règne de Louis XIV et XV
Notre travail peut être comparé, dans le style et la composition, au Portrait d’un gentleman conservé au High Museum of Art, à Atlanta (voir détails), autographe de De Largillière.

L'état de conservation est excellent. Magnifique cadre en bois sculpté de l'époque.

Nicolas de Largillière (Paris, 10 octobre 1656 - Paris, 20 mars 1746)
Élevé à Anvers, où sa famille avait déménagé en 1659, c'est dans la ville flamande qu'il a commencé son apprentissage dans le laboratoire d'Antoine Goubeau à partir de 1668, influencé avant tout par Rubens et les maîtres flamands. Il entra dans la guilde Sint-Lucasgilde en tant qu'enseignant de la ville en 1674. De 1675 à 1679, il se rendit en Angleterre, où il s’approcha du peintre vandyckien Peter Lely et fut remarqué par le roi Charles II. Il est revenu en 1685 pour faire un portrait du nouveau roi James II. De retour en France, après 1689, il devint l'un des peintres les plus recherchés, à la fois pour des cessions officielles d'ex-voto ou d'allégorie et pour des commandes de portraits de noblesse et de la haute bourgeoisie. [1] Nicolas de Largillière était, avec Rigaud, le portraitiste de l'époque Régence. Il s'est également révélé un brillant peintre de natures mortes, à la suite de l'école flamande. [1] La solennité du geste de la personne représentée combinait une recherche peu commune de détails minutieux. En 1686, il fut admis à l'Académie royale de peinture et de sculpture [1]. Il devint professeur en 1705 et la dirigea de 1736 à sa démission en 1743. Parmi ses œuvres les plus importantes, citons: Elisabetta Beaubarnais (Musée de Grenoble); Young as Diana (musée du Louvre); Ex-voto à Sainte-Geneviève (église de Saint-Étienne-du-Mont, Paris); Portrait de famille de Louis XIV (Collection Wallace); Portrait en famille (musée du Louvre).

Complet avec certificat photographique d'authenticité selon la loi (FIMA - CINOA).
Prix : 8000 €
Artiste : Nicolas De LargilliÈre (paris 1656 - Paris 1746)
Epoque : 17ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur toile
Largeur : avec cadre 75cm.
Hauteur : avec cadre 90 cm.
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Antichità Castelbarco" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Portraits, Louis XV - Transition"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Antichità Castelbarco
Tableaux anciens, meubles et objets d'art
Nicolas De Largillière (Paris 1656-1746) Atelier, Portrait d'Un Gentilhomme
+39 349 4296409
+39 333 2679466


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form