objet vendu

Dionyssopoulos Pavlos (grèce, 1930 – Affiche d’exposition unique, signée, Daté 1974 sous Plexi

Dionyssopoulos Pavlos  (grèce, 1930 – Affiche d’exposition unique, signée, Daté 1974 sous Plexi
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Dionyssopoulos Pavlos (grèce, 1930 – Affiche d’exposition unique, signée, Daté 1974 sous Plexi"
«Arbre à confetti, galerie Alexandre Iolas», 1974
Boite en plexiglass, plastique, papier, signée et datée en bas à droite «Pavlos 74»
Dimensions : 100,5 x 68,5 cm (39,5 x 27 inches)

« Ma philosophie est de donner à voir aux autres dans les objets de la vie de tous les jours les plus ordinaires les plus proches de l’homme un peu de joie de magie de beauté » DionyssopoulosPavlos, 2005

À l’occasion d’une exposition à la galerie Alexandre Iolas (le célèbre galeriste expose les nouveaux réalistes, les surréalistes, Niki de Saint-Phalle et Victor Brauner), l’artiste réalise cette affiche en volume, doublée de plastique et de Plexiglas. Il insère des confettis dans une bulle en forme d’arbre réservée à cette effet. Le rose souligne le caractère festif de l’affiche, doublé par les confettis.
D’origine grecque et né en 1930, il intègre les Beaux Arts d’Athènes en 1949. Bien que sa formation soit académique, il ne découvre véritablement la peinture qu'en 1954, alors qu'il voyage à travers l'Italie, la France, les Pays-Bas et l’Espagne. À son retour en Grèce, il devient directeur de publicité et peintre de décors. Il découvre l'art de l'affiche qui devient son médium de prédilection. En 1958, il part pour Paris et s’y installe, à l’époque du Paris des Nouveaux Réalistes. Il découvre de nouveaux matériaux, s’inspire des affichistes (Hains, Villeglé, Rotella) pour enrichir sa pratique picturale. Il fréquente Calder, Giacometti, et les nouveaux réalistes : Klein, César et Restany. Remarqué par ce dernier – théoricien du groupe des Nouveaux Réalistes–, il expose au Salon des Réalités Nouvelles en 1863.
Les premières œuvres de Pavlos sont constituées de magasines découpés en lanières et assemblés en larges bandes verticales. Limité par la taille réduite des magasines, il commence à travailler avec des feuilles intercalaires de grand format, utilisées chez les imprimeurs pour la production d’affiches. Son esthétique est comparable à celle des affiches des nouveaux réalistes. Par la suite, il s’essaye à la figuration, toujours avec la même technique. Dès 1972, il produit des œuvres en trois dimensions : fruits et objets du quotidien (bols, bouteilles, verres, cendriers) sont assemblés dans des natures mortes de papier. Vers 1980, il se désintéresse des thèmes domestiques. Par la suite, l’artiste entreprend de réinventer la peinture : il intègre plastique, papier d’affiches à ses toiles. L’artiste développe le lexique du Pop Art ; il crée des objets du quotidien et s’inspire de la société de consommation.
Pavlos a participé à des expositions collectives, parmi lesquelles : la Biennale de Venise (1980); et Peindre en trois dimensions, Musée Ingres, Montauban (2003). Il expose à la galerie Laurent Strouk et à la galerie Guy Pieters. Quelques uns de ses travaux sont conservés au MACVAL, au CNAP et au centre Georges Pompidou.

Bibliographie : . Exhibition catalogue Pierre Restany, «Pavlos», Paris, Galerie Lavignes-Bastille, 1989 . Exhibition catalogue Paul Duchein, Éric Vidal, Florence Viguier, «Peindre en trois dimensions», Montauban, musée Ingres, 2003

Expositions : . Les expositions individuelles incluent : Galerie Iléana Sonnabend, Paris (1964, 1968, 1971) ; la galerie Alexandre Iolas, Paris (1973) ; Galerie Lavignes-Bastille, Paris (1989) ; Venise et Stockholm (1966) ; New York (1967) ; Amsterdam et le Palais des Beaux-Arts, Bruxelles (1968) ; Munich (1969) ; Musées de Hanovre, Hambourg et Cologne (1972-1973) ; Musée Folkwang, Essen (1973) ; Milan et Turin (1974).

Musées : . À Paris : musée national d’art moderne centre Georges Pompidou ; MACVAL Musée d’Art contemporain du Val de Marne ; CNAP Centre national d’arts plastiques. . En Europe : Ludwig Forum für Internationale Kunst de Aachen ; National Gallery de Athènes ; National Gallery de Berlin ; Museum of Modern Art de Caracas, Kunsthalle de Hambourg ; Sprengel Museum de Hanovre, Museum Boijmans Van Beuningen de Rotterdam ; Museum Moderner Kunst Stiftung Ludwig de Vienne. . À l’international : MoMA de New York

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - gravures - estampes

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Ballesteros Ernesto
Peintures 19ème et 20ème

Dionyssopoulos Pavlos (grèce, 1930 – Affiche d’exposition unique, signée, Daté 1974 sous Plexi
06 60 96 39 29


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form