Johann Heinrich Meyer (1760-1832) Fillette Au Chapeau Fleuri, Dessin 1784 flag

Johann Heinrich Meyer (1760-1832) Fillette Au Chapeau Fleuri, Dessin 1784
Agrandir les 8 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Johann Heinrich Meyer (1760-1832) Fillette Au Chapeau Fleuri, Dessin 1784"

LIQUIDATION TOTALE AVANT FERMETURE.

Ancien prix : 1200 euros.
Nouveau prix non négociable : 800 euros.
Expédition en colissimo recommandé pour la France: 20 euros.

JOHANN HEINRICH MEYER
(1760-1832)

Ecole Suisse du XVIIIème Siècle - 1784.

«Profil de Petite Fille au Chapeau Fleuri»

Dessin au crayon.
Signé et daté en bas à gauche:
«Joh H. Meyer 84»

Cadre en bois doré du XIXème siècle.

Dimensions cadre compris: hauteur 30,5 cm x longueur 27,3 cm.

Les dessins de cet artiste sont très rares sur le marché.

Johann Heinrich Meyer, né à Stäfa le 16 mars 1760 et mort à Iéna le 14 octobre 1832, est un artiste peintre et écrivain d'art suisse actif à Weimar. Élève du peintre Johann Kölla à Stäfa (1776-1777), puis de Johann Kaspar Füssli à Zurich, il s'installe à Rome en 1784, où il devient l'ami de Goethe en 1787, devenant son conseiller en matières artistiques (d'où ses surnoms Kunschtmeyer et Goethemeyer). Il vécut à partir de 1791 à Weimar, où il dirigea l'École Princière de Dessin de 1806 à sa mort.
Fils du marchand Johann Baptist Meyer, bourgeois de Zurich, Heinrich Meyer a d'abord pris des leçons de dessin sur son lieu de naissance, à 16 ans. Deux ans plus tard, Johann Caspar Füssli (1707–1782), père du célèbre peintre Johann Heinrich Füssli, lui fait découvrir l'œuvre de l'historien d'art allemand Johann Joachim Winckelmann (1717–1768), dont l’Histoire de l'art dans l'Antiquité avait été publiée à Dresde en 1764. Avec son idéal de beauté, de noble simplicité et de grandeur tranquille, celle-ci a eu une profonde influence sur le jeune Meyer.
En 1784, il se rend à Rome, où il se lie avec la colonie allemande locale. En 1786, il rencontre Goethe, qui témoigne de ses connaissances de l'art antique. À partir de 1788, Meyer enseigne l'art à Naples, où il devient l'ami du peintre Johann Heinrich Wilhelm Tischbein (1751–1829). À Naples, il rencontre la duchesse de Weimar Anne-Amélie (1739–1807) et Herder (1744–1803). Il croise à nouveau Goethe à Venise en 1790 et part pour Weimar en 1791. Il passe le reste de son existence en Thuringe, sauf pour quelques voyages.
Jusqu'à 1802, il vit dans la maison de Goethe, dont il a dirigé la reconstruction en style classique. Il devient professeur à l'École Princière de Dessin de Weimar en 1795, puis son directeur en 1806. Il étudie l'art à Florence et à Rome entre 1795 et 1797. En 1799, il rénove les peintures et la décoration du Château de Weimar. En juillet 1798, il lance avec Goethe le journal Propylaën (Propylée), successeur du mensuel d'inspiration néo-classique Die Horen fondé par Schiller en 1795. Meyer avait déjà participé à Horen, où il commentait l'histoire de la peinture moderne. Le mensuel Propylaën disparait en 1800, mais jusqu'en 1805 Goethe et Meyer distribuent un prix Propylaën pour les arts visuels.
En 1804, l’Allgemeine Literatur-Zeitung d’Iéna a commencé à publier des contributions sur l'histoire de l'art sous les lettres W.K.F. Celles-ci dissimulaient les amis de l'art de Weimar (en allemand Weimarischen Kunstfreunde), soit Goethe, Meyer, Carl Ludwig Fernow et Friedrich August Wolf. Fernow a publié avec Goethe en 1805 Winckelmann et son siècle, puis les œuvres complètes de Wickelmann avec Meyer. À partir de 1816, les essais classiques signés W.K.F. dans le journal de Goethe Über Kunst und Altertum sont l'œuvre du seul Meyer.
En 1807, Meyer est nommé Conseiller à la Cour de Weimar. De 1809 à 1815 il se consacre à l'écriture de son Histoire de l'art (publiée à titre posthume). Les trois volumes de son Histoire des Arts Visuels chez les Grecs paraissent à Dresde de 1824 à 1836. Meyer contribuât aussi au Traité des couleurs de Goethe (notamment sur les couleurs des vieux maîtres), Goethe s'appuyant sur son jugement en matière artistique.
En 1808, Meyer a joué un rôle de médiation entre Goethe et le duc Charles-Auguste lors de leur différend au sujet du théâtre de la cour de Weimar. Il est resté 45 ans ami de Goethe, auquel il n'a survécu que quelques mois.



LE PROCES OPPOSANT LA GALERIE DESARNAUD AU PROPRIETAIRE AURA LIEU AU MOIS D'AVRIL.

LIQUIDATION TOTALE AVANT FERMETURE.
Suite à un non-renouvellement de bail et à l’explosion des loyers des boutiques parisiennes, la galerie rue de Beaune fermera ses portes dans le courant de l’année 2019.
L’ensemble du stock (plus de 1500 objets d’art, tableaux, dessins, gravures, orfèvrerie, meubles…) sera mis en ligne régulièrement sur PROANTIC.
Les frais de transports seront à la charge de l’acquéreur. Livraison gratuite possible sur Paris et proche banlieue à l’exception des meubles.
Sur simple demande, la galerie sera ouverte les matins, les lundis et dimanches, les jours fériés.
Tous les objets n’étant pas exposés à la galerie, merci de prévenir à l’avance si vous souhaitez venir voir l’objet.
Prix : 1200 €
Artiste : Johann Heinrich Meyer (1760-1832)
Epoque : 18ème siècle
Style : Louis XVI - Directoire
Etat : Parfait état

Matière : Crayon sur papier
Longueur : 27,3 cm cadre compris
Hauteur : 30,5 cm cadre compris
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"DESARNAUD" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Dessins, Louis XVI - Directoire"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
DESARNAUD
Spécialiste 1ère moitié du XIXème siècle : tableaux, dessins, objets d'art
Johann Heinrich Meyer (1760-1832) Fillette Au Chapeau Fleuri, Dessin 1784
06 95 56 02 98


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form