Louis Clausade 1862/1899 Buste De Marie-antoinette, 71 Cm Et 22 Kg Grand Format flag

Louis Clausade 1862/1899 Buste De Marie-antoinette, 71 Cm Et 22 Kg Grand Format
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Louis Clausade 1862/1899 Buste De Marie-antoinette, 71 Cm Et 22 Kg Grand Format"
Louis CLAUSADE 1862/1899
Buste de Marie-Antoinette
en terre cuite signé su le socle et dédicacé: au Docteur Bouisson,
Epoque : 19 éme siécle
Louis Clausade 1862-1899est un sculpteur français distingué par un Prix de Rome en 1892.
Élève de Falguière, il obtient, une médaille d’honneur au Salon des Artistes français en 1888 puis en 1892.
en terre cuite, très belle patine.
en très bon état, aucun éclat.
formats :
Hauteur : 71 cm et 22 KgGrand format
Expédition sur devis, et possibilité de remise en main propre ou
livraison faite personnellementcelon la région (Paris etc...Gratuitement).
Visible sur Avignon, sur rendez-vous ...
Louis Clausade 1862-1899est un sculpteur français distingué par un Prix de Rome en 1892.

Jean-Marie, Louis Clausade est né le 12 février 1862 à Toulouse où son père Jean-Pierre était également sculpteur.

« Orphelin de père et de mère, il avait du lutter plus que d’autres et s’astreindre à des activités matériels et fatigantes qui avaient altérées sa santé ».

Élève de Falguière, il obtient, une médaille d’honneur au Salon des Artistes français en 1888 puis en 1892,le premier second grand prix de Rome alors que Hippolyte Lefebvre remporte le premier prix et que le second prix est attribué à Emile Arsène Delépine.

Il est décédé à Paris, le 19 décembre 1899, suite à une congestion causée par le froid sur le chantier de l’Exposition universelle de 1900.
• Adam et Eve chassés du paradis terrestre : sculpture en plâtre avec laquelle L. Clausade obtint le prix de Rome en 1892 ;
• Statue de Nicolas de Condorcet : statuette en terre cuite, datée de 1892 ; au musée de Troyes ;
• Médaillon d’Henry Govignon : médaillon en bronze (d. 0,40 m) sur le monument funéraire de H.Govignon (1831-1896),ingénieur des Arts et Manufactures, au Cimetière du Montparnasse ;

• Statue de Beaumarchais : statue en bronze de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais ; la maquette fut présentée au Salon en 1894 etl'artiste a été récompensé par une bourse de voyage et une médaille de 2e classe pour cette œuvre 5; elle fut suivie d’une réalisationen bronze par la fonderie Thiébault frères; la statue fut inaugurée le 16 mai 1897, rue St Antoine, à l'angle de la rue des Tournelles(Paris 4ème); elle commémore la mémoire de l'écrivain, qui a habité un temps dans le quartier, au n2 du boulevard Beaumarchais etavait fait l’objet d’un concours organisé par la Ville de Paris ;

• L’Art romain : en façade du Grand Palais.
• Statue de Sadi Carnot à Limoges : en bronze et datée de 1897, elle est inaugurée le 26 juillet Initialement prévu place Tourny,
le monument est finalement installé rond-point Garibaldi après de nombreux débats au sein du conseil municipal.
La statue fut fondue en 1842 sous le régime de Vichy dans le cadre de la récupération des métaux non ferreux.

Etienne-Frédéric Bouisson 1813-1884

Le professeur Bouisson fut un grand chirurgien et bienfaiteur de la médecine. Il exerça avec succès les fonctions de doyen,recteur et député. Une partie de son oeuvre chirurgicale traite de l'urologie pédiatrique. Le mémoire de Bouisson surle traitement chirurgical de l'hypospadias constitue un tournant décisif dans l'histoire du traitement de cette malformation.

Bouisson naquit à Mauguio près de Montpellier le 14 juin 1813 dans une famille qui comptait 11 enfants. A 16 ans,il entre à la Faculté de Médecine où il fait ses études. En 1834 il devient chef de travaux d'anatomie. En 1836 il se présente avec succès au concours d'agrégation.

Ambitieux et impatient, il décide de brûler les étapes, et d'abord d'être titularisé professeur.

Les honneurs ne lui font pas non plus défaut (membre correspondant de l'Institut, associé national de l'Académie demédecine, officier de la Légion d'honneur). En 1858 il souhaite voir ériger les statues des illustres François Gigot de La Peyronie (1678-1747)et Paul-Joseph Barthez (1734-1806) et assiste en 1864, à l'inauguration solennelle de ces statues à l'entrée de la Facultéde Médecine de Montpellier. En 1868, il est élu doyen.

Au sommet de la gloire médicale, Bouisson est élu député à l'Assemblée Nationale en 1871. Parvenu près du pouvoir central,
il se bat avec ardeur pour sa ville. On lui doit le transfert à Montpellier de l'Ecole Nationale d'Agriculture et la réinstallation de la Faculté de Droit.

Il fait réformer le Service de santé militaire. En 1873 il est nommé recteur de l'Académie (Figure 1). C'est pour lui la consécration suprême, le couronnement de ses ambitions.
Prix : 2800 €
Artiste : Louis Clausade
Epoque : 19ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Terre cuite
Hauteur : 71 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie Artableaux" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Sculptures Terre Cuite, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie Artableaux
Yves Chamly - Sculptures, tableaux anciens et modernes
Louis Clausade 1862/1899 Buste De Marie-antoinette, 71 Cm Et 22 Kg Grand Format
06.76.97.28.17


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form