Le Bal - Marcel Roche (1890-1959) flag

Le Bal - Marcel Roche (1890-1959)
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Le Bal - Marcel Roche (1890-1959)"
Une huile sur toile mesurant 65X54 cm (sans le cadre montparnasse) représentant un Bal du 14 Juillet en 1920 contre-signée sur le chassis par Marcel Roche (1890-1959) Gustave Marcel Roche, né le 27 juin 1890 à Paris et mort le 4 mars 1959 dans la même ville, est un peintre, dessinateur, graveur et illustrateur français. Après l'obtention de son baccalauréat, il entre en 1909 à l'École nationale des beaux-arts de Paris où il est élève de Fernand Cormon. C'est ensuite plus librement qu'il travaille à l'Académie Julian dans l'atelier d'Adolphe Déchenaud et qu'au musée du Louvre il étudie les œuvres de Jean Fouquet, Jean Siméon Chardin, Gustave Courbet et Paul Cézanne. L'année 1912 est à la fois celle de ses plus anciennes toiles répertoriées (des vues de Montmartre et de Groslay, dans la banlieue nord de Paris), de sa première participation au Salon d'automne et de son départ pour le service militaire à Orléans. Engagé au 131e régiment d'infanterie en 1914, Marcel Roche est grièvement blessé par balle le 22 août, au combat du Grand-Bailly, près de Longuyon, qu'en 1917 il relatera dans un livre d'artiste écrit et enluminé par lui-même, calligraphié et relié par Otis Oldfield. Il est évacué et soigné à l'hôpital militaire d'Auch avant d'être réaffecté en 1915 dans le service auxiliaire à la caserne d'Orléans où il réalise de nombreux dessins de scènes animées et de portraits de ses camarades de chambrée. Il est démobilisé le 22 mars 1919. Après son voyage de 1931 en Grèce et surtout en Égypte où le mécénat du baron Georges de Menasce, fils de Félix de Menasce, banquier d'origine austro-hongroise installé à Alexandrie, lui vaut une importante exposition, Marcel Roche est, entre 1934 et 1939, devenu conseiller artistique de la Compagnie parisienne de distribution d'électricité, directeur et organisateur d'un nouvel et éphémère Salon de la Lumière, s'appuyant sur le constat qu'« un art nouveau de la lumière surgit des techniques permettant par l'électricité la production de grandes puissances » et réunissant des décorateurs, des architectes (Urbain Cassan, Robert Mallet-Stevens) et des peintres comme lui « gagnés à l'art de la lumière » (Raoul Dufy, Robert Delaunay, Jean Crotti). Il vécut au 5 bis, rue Jadin dans le 17e arrondissement de Paris. Marcel Roche meurt brutalement le 4 mars 1959, quelques jours après le vernissage de son exposition à la galerie Vendôme à Paris.
Prix : 6800 €
Artiste : Marcel Roche (1890-1959)
Epoque : 20ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur toile
Longueur : 65 cm
Largeur : 54 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Le Chef d'oeuvre Inconnu" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Scènes De Genre, Art moderne"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Le Chef d'oeuvre Inconnu
Peinture d'époque moderne
Le Bal - Marcel Roche (1890-1959)
01 40 27 08 08
06 78 77 88 24


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form