Ecole Flamande vers 1580, Atelier du Maître du Fils Prodigue, Le passage de la Mer Rouge flag

Ecole Flamande vers 1580, Atelier du Maître du Fils Prodigue, Le passage de la Mer Rouge
Agrandir les 9 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Ecole Flamande vers 1580, Atelier du Maître du Fils Prodigue, Le passage de la Mer Rouge"
Ecole Flamande vers 1580, Atelier du Maître du Fils Prodigue 1530/1580, Le passage de la mer rouge.

Epoque: Ecole Flamande duXVI°
Signé: anonyme
Thème: Religieux, le passage de la mer rouge
Technique: Huile sur 4 panneaux de chêne renforcé – restaurations anciennes –bon état
Format:Grand formatavec cadre 128 x 97 cm – sans cadre 100 x 76 cm
Cadre: bois sculpté récent –bon état

Cette remarquable composition s’inscrit dans un contexte pictural typiquement flamand, avec une foule de personnages et de détails.

Ce tableau peut être attribué au Maître du Fils du Prodigue, artiste anversois. On désigne souvent ainsi des artistes dont on ignore l'identité, qui réalisa un certain nombre d’œuvres regroupées autour d’un tableau conservé au Kunsthistorisches Museum de Vienne intitulé Le fils prodigue chez les courtisanes (successivement attribué à Mandijn, van Palermo puis Kroes).

Son style se manifeste par une influence de la peinture romaine et quelques emprunts au Maniérisme International.

Ses figures féminines, aux allures dignes voire apprêtées le rapproche du travail de Frans Floris (1520-1570) et son réalisme de celui de Peter Aertsen (1508-1575).

On retrouve dans cette peinture la même ambiance que dans les tableaux du Maitre du Fils Prodigue, des personnages aux mouvements amples et exagérés accentués par une improbable longueur des membres. La palette des couleurs ets aussi caractéristique des œuvres du peintre anversois.

Le Maître du Fils Prodigue illustra essentiellement des thèmes religieux de l’Ancien et du Nouveau Testament. Certaines de ses créations furent produites en série laissant supposer qu’il était à la tête d’un grand atelier dans la ville d’Anvers.

Autour de cet artiste sans visage et de ses assistants, les spécialistes regroupent une quarantaine de tableaux qu'on découvre dans plusieurs musées ainsi que dans des églises, en Europe ainsi qu'aux Etats-Unis (une Vierge à l'enfantest visible au musée de Cleveland).
Les historiens de l'art lui attribuentLe Christ et les pèlerinsd'Emmaüs du musée de Varsovie,Satan semant l'ivraiedu musée des Beaux-Arts d'Anvers, unRetour de Tobiedu musée de Gand, uneCour des Miraclesau musée royal des Beaux-Arts de Bruxelles, le tableauSuzanne et les vieillardsdu musée de Porto.

De même, quand on consulte la base Joconde, le portail des collections des musées de France, on retrouve sous l'appellation du Maître du fils prodigue des peintures à l'huile sur bois commeLa Vertuqui récompense leTravail et châtie la Paressedu musée de Chambéry,Les Noces de Canadu musée de Rouen,La Vierge à l'enfant avec saint Jean-Baptiste du musée de Pau,Les Oeuvres de Miséricordedu musée de Valenciennes,Le Vieillard amoureuxdu musée de Douai

Le passage de la mer Rougeest un récit biblique et coranique selon lequel la mer qui bloque le passage des Israélites fuyant l’armée égyptienne, s’ouvre miraculeusement pour laisser les Israélites passer et se referme sur leurs poursuivants.

Les Hébreux sont face à la Mer Rouge ou Mer des Roseaux lorsque les troupes égyptiennes se lancent à leur poursuite. Moïse tend les mains vers la Mer dont les eaux se fendent pour laisser un passage. Le peuple s’engage dans le couloir. A leur tour les égyptiens s’y introduisent mais Moïse fait revenir la mer à sa place engloutissant les troupes du Pharaon.

Ce récit est considéré comme l’un des événements fondateurs du judaïsme, fondant sa foi en la rédemption miraculeuse par un Dieu personnel. Il est traditionnellement lu lors du septième jour de Pessah.

L'exode de la mer Rouge est le récit mythique ancien d'une guerre divine (conflit entre le Dieu créateur et l'Océan primitif, tel le mythe cananéen de Baal contre Yam), repris par un auteur sacerdotal qui historicise le mythe en le replaçant dans le contexte biblique de la délivrance du peuple hébreu des Égyptiens.

Vendue avec facture / certificat
Tableau visible sur Avignon (France), expédition gratuite pour la France,
Pour l’étranger: expédition sur devis.
Prix : 17500 €
Epoque : 16ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Huile sur bois parqueté
Largeur : 128 cm
Hauteur : 97 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie Artableaux" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Religieux, Haute époque-Renaissance-Louis XIII"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie Artableaux
Yves Chamly - Sculptures, tableaux anciens et modernes
Ecole Flamande vers 1580, Atelier du Maître du Fils Prodigue, Le passage de la Mer Rouge
06.76.97.28.17


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form