Trumeau Noyer Italien Du Début Du XVIIIe Siècle flag

Trumeau Noyer Italien Du Début Du XVIIIe Siècle
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Trumeau Noyer Italien Du Début Du XVIIIe Siècle"
Pour trumeau, terme français, il s’agit généralement d’un meuble à double corps, dont le plus bas est constitué d’un tiroir à hauteur élevée et le supérieur par une structure arrière, à deux portes fermées par des miroirs (coupés ou gravés) ou en verre et se terminant par avec un cimasa. Le mot a été créé pour indiquer, dans l'architecture gothique, un élément sculptural qui divise deux ouvertures (portes ou fenêtres).


Le terme trumeau est bien connu des amateurs d'antiquités et en particulier des amateurs de mobilier du XVIIIe siècle, mais tous n'associent peut-être pas le terme français au précieux meuble qu'en Italie on appelle parfois trumò. Le trumeau, ou trumò, est un meuble qui, dans sa partie inférieure, ressemble à une commode à tiroirs surélevés, tandis que dans la partie supérieure se trouvent deux portes précieuses, ou plus rarement une, qui dissimulent des étagères et des petits tiroirs. Le meuble d'origine est donc composé de deux corps distincts, séparés l'un de l'autre par un plateau rabattable, constituant une combinaison très heureuse de meubles différents, associés traditionnellement à des fonctions différentes. Le trumeau est en fait un meuble qui, par sa seule présence, constitue un cas élégant, parfois discret et parfois baroque, compte tenu de la variabilité des styles inspirés par les maîtres ébénistes du XVIIIe siècle et les artisans qualifiés. ils reproduisent aujourd'hui l'art.


Ce meuble est un beau double corps plaqué en brin de noyer, particulier en son genre pour plusieurs raisons: une mesure impressionnante mais dynamique, de grands miroirs au mercure originaux qui confèrent une élégance remarquable et un éclat à la partie supérieure du meuble, des surfaces noires copieuses différentes ils sont capables de créer des jeux dynamiques dans tout le meuble. Le meuble dans la partie inférieure présente une ligne déchiquetée / cassée et se compose de trois tiroirs plus un petit, des montants architecturaux avec une dalle diagonale alternant bois clairs et sombres. Juste au-dessus des tiroirs se trouve une bande moulée caractéristique entièrement noircie, inhabituelle mais souvent créée pour des meubles d’une certaine importance. En montant dans la partie supérieure du meuble, deux portes en placage à chevrons ouvrent complètement l’avant, ont un périmètre très fin laissant ainsi beaucoup de place aux miroirs et créant ainsi un effet de poussée ascendante de tout le meuble et d’éclairage visuel général. , augmenter cet effet est aussi l’absence des montants. Le trumeau se termine par un imposant cimasa en bois et noirci de taille considérable et allongé pouvant donner une harmonie à tous les meubles.


C'est un trumeau lombard de 280 x 125 x 60 cm, en noyer, en briar de noyer et en bois noirci, de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Le profil rugueux du devant est accentué par une base plus basse que la partie supérieure moulée qui suit le périmètre et repose frontalement sur des pieds de bougie. Dans la partie inférieure du corps, le bois teint en noir se retrouve dans les montants sculptés et moulés qui soulignent la verticalité. mobilier: dans les bandes moulées inférieure et supérieure qui ferment le devant brut; dans les cadres qui les entourent, divisez les trois tiroirs et dans les bandes qui suivent le contour des cartouches rectangulaires qui entourent le tiroir. La bande légèrement en saillie sous le plan présente un triple cadrage très harmonieux tandis que sur l’aile pliante qui dissimule six tiroirs et un secret, le motif décoratif qui, dans le tiroir à risques divisé, est composé d’un seul dessin. Les poignées et les patchs sont en bronze ciselé.


Dans ce trumeau à la ligne particulièrement élancée, le contraste typiquement lombard entre les décorations noircies et les surfaces plaquées en noyer et en briar de noix est plus évident pour les teintes claires de celui-ci qui contrastent avec la couleur ébène. un jeu équilibré de couleurs et de chaleur particulièrement appréciable dans ce type de mobilier. Les pieds de tablette agiles et élancés qui rejoignent le cadre en forme basse qui entoure le périmètre inférieur se détachent en bois sombre. Nous devons admirer ce merveilleux trumeau avec ses caractéristiques principales: d’une part sa mammouth et d’autre de sa grâce agile, grâce à un mouvement central et latéral qui donne toute la largeur à l’ensemble du meuble. Également déplacé les tiroirs à l'intérieur et le chandelier.


L'œuvre, comme tous nos objets, est vendue accompagnée d'un certificat photographique FIMA d'authenticité et d'origine licite; Ce document identifie l'objet en ajoutant de la valeur à l'article. Nous nous occupons du transport et organisons personnellement l'emballage et l'expédition des œuvres d'art avec assurance partout dans le monde.


Ms. Riccardo Moneghini
Expert en Tableaux Anciens
Prix : 38000 €
Artiste : école Lombarde
Epoque : 18ème siècle
Etat : Parfait état

Matière : Noyer
Largeur : 125
Hauteur : 280
Profondeur : 60
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Antichità Riccardo Moneghini" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Secretaires, Louis XIV - Régence"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Antichità Riccardo Moneghini
Meubles et Tableaux du 16ème au 18ème siècle
Trumeau Noyer Italien Du Début Du XVIIIe Siècle
+39 3488942414
+ 39 3488942414


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form