objet vendu

Estampille De Georges Jacob Vers 1780, Paire De Chaises En Bois Laqué D’époque Louis XVI

Estampille De Georges Jacob Vers 1780, Paire De Chaises En Bois Laqué D’époque Louis XVI
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Estampille De Georges Jacob Vers 1780, Paire De Chaises En Bois Laqué D’époque Louis XVI "
Estampille de Georges Jacob vers 1780, paire de chaises en bois laqué d’époque Louis XVI.

Une élégante et décorative paire de chaises à dossier droit légèrement renversé, assise trapézoïdale à ceinture à dés de raccordement à fleurettes, reposant sur 4 pieds fuselés, cannelés et rudentés estampillées par Georges Jacob recouvert récemment d’une somptueuse garniture en satin brodé de guirlandes de lauriers et de fleurs au naturelles.



Très beau travail d’époque Louis XVI estampillé de Georges Jacob vers 1780.


Dimensions : Hauteur 89 cm - Largeur 50 cm - Profondeur 47 cm.

Très bon état de conservation, renforts, regarnis et recouvert d’une belle soierie florale.

Georges Jacob (1739-1814) – maîtrise le 4 septembre 1765 : Il est le plus célèbre et le plus créateur de tous les menuisiers en siège du XVIIIe siècle en France. Au premier rang de sa riche clientèle figure la famille royale.

Georges Jacob est né en 1739 à Cheny dans la région bourguignonne. Fils d’Etienne Jacob et de Françoise Beaujan, laboureurs, il arrive très jeune à Paris en 1755 comme apprenti menuisier chez Jean-Batipte Lerouge – établi rue de Charenton. Il entre ensuite comme compagnon chez Louis Delanois, le fournisseur de Madame du Barry, maîtresse de Louis XV. Promoteur du style néoclassique dans le siège, Delanois exerce sans conteste une influence sur les modèles de Jacob. Reçu maître en 1765 grâce à un petit siège en bois doré, Jacob créé par la suite son propre atelier de toute pièce. Deux ans après, il épouse Jeanne-Germaine Loyer issue d’une famille de maîtres brodeurs. Établi dans ses premières années rue de Cléry, ses ateliers sont transportés en 1775 rue Meslée où se déroule la période la plus favorable de sa carrière et où sont exécutées les plus grandes commandes royales.
Georges Jacob est un innovateur : c’est aussi dans l’agencement et le décor des pieds et dans les bras de ses sièges que l’on retrouve des formules lancées sinon imaginées par lui. Nombre de ses sièges reposent ainsi sur des pieds fuselés à cannelures rudentées. Ces pieds se raccordent à la ceinture par un dé ou case, orné d’une rosace.

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - chaises - tabourets

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

MLD Antiquités
Mobilier, tableaux, objets d'Art et lustres des XVIIIeme et XIXeme siecle

Estampille De Georges Jacob Vers 1780, Paire De Chaises En Bois Laqué D’époque Louis XVI
33 (0)1.40.10.83.63
33 (0) 6.07.57.42.55


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form