Portrait d'Un Gentilhomme Vers 1680 flag

Portrait d'Un Gentilhomme Vers 1680
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Portrait d'Un Gentilhomme Vers 1680"
* Une opportunité d'acheter un article avec une provenance longue et intéressante. Cette œuvre fait partie d'une collection de tableaux de l'antiquaire André Coltée Ducarel (1713-1785). Il a traversé la famille Coltée Ducarel, les Barmerets Palmer pendant plus de 300 ans. Ce portrait en demi-longueur représente un monsieur considéré comme un ancêtre d'André Coltée Ducarel (1713-1785). La gardienne porte des vêtements à la pointe de la mode dans les années 1680 en France. La popularité des perruques était immense et cela intensifiait tellement la demande que les cheveux naturels devenaient une denrée précieuse. Des marchands de cheveux sont apparus partout et il y a des comptes en France que chaque paysanne essayait de vendre ses cheveux. Provenance: Le portrait est descendu dans la famille Coltée Ducarel et les Baronnets Palmer depuis plus de 300 ans: - • André (Andrew) Coltée Ducarel (1713-1785), docteur en droit civil en 1742, antiquaire anglais, archiviste et bibliothécaire au Lambeth Palace, puis à: • le fils de son plus jeune frère décédé, Gérard Gustavus, Coltée du Carel (1745-1800), marquis du Carel, gouverneur, puis à son fils: • Philip John Ducarel (1778-1855) de Newland, Gloucestershire, puis de: • Elizabeth Julian Fench Simpson, nièce de sa soeur Mary, puis à son fils: • Sir Frederick Archdale Palmer, 6ème Baronet Palmer (1857-1933), puis à ce fils: • Sir John Archdale Palmer, 7ème Baronet Palmer (1894-1963), puis à son fils: • Sir John Edward Somerset Palmer, 8ème Baronet Palmer (1926-) André (Andrew) Coltée Ducarel est né à Paris. Ses parents, Jacques Coltée Ducarel (1680-1718) et Jeanne Crommelin (1690-1723), étaient des huguenots de Normandie. Jacques était un banquier et un commerçant, qui ennoblit en 1713 avec le titre de marquis de Château de Muids. Il mourut en 1718, alors qu'une nouvelle vague de persécutions huguenotes commençait et, en 1719, Jeanne s'enfuit avec ses trois fils en Angleterre, où ils s'installèrent à Greenwich. Andrew a été envoyé à Eton pour y faire ses études. Il a ensuite été inscrit à Oxford du Trinity College à Oxford et a obtenu un baccalauréat en droit civil. Membre de la Society of Antiquaries of London, il a été l'un des premiers membres de la société à se constituer en société en 1755. Il était membre de la Royal Society of London. Il était gardien de la bibliothèque Lambeth Palace; un poste dans lequel il est resté près de 30 ans. Il a publié un certain nombre de ses propres travaux. En 1752, il entreprit une tournée de la Normandie et, grâce à ses publications, mit effectivement la Normandie sur la carte du voyageur anglais de la fin du XVIIIe siècle. Il fut l'un des premiers Anglais à voir et à apprécier la signification de la tapisserie de Bayeux et inclura la première description détaillée en anglais en tant qu'annexe aux antiquités anglo-normandes. Le travail a ensuite été confié à Sir Frederick Archdale Palmer, 6ème Baronet Palmer (1857-1933). Cette branche de la baronnie Palmer, siège de la famille Wanlip Hall dans le comté de Leicester, a été créée en 1791 pour Charles Grave Hudson, administrateur de la South Sea Company et haut shérif de Leicestershire en 1784. Aujourd'hui, l'héritier s'appelle Robert John Hudson. Palmer (né en 1960). Nicolas de Largillierre était un artiste français important devenu l'un des artistes de la cour de Louis XIV. Il apprend le portrait dans le studio de Sir Peter Lely à Londres à partir de 1675. Il était le fils d'un chapelier et d'un marchand qui s'installa avec sa famille à Anvers en 1659. Très tôt, ses talents artistiques furent reconnus et son père l'appela Antoni Goubau ( 1616-1698). Il a été admis à la guilde des peintres de Saint-Luc alors qu'il n'avait que 17 ans. En 1675, il effectua un deuxième voyage à Londres, où il travailla au château de Windsor (peut-être sur proposition de Peter Lely [1618-1680]). comme restaurateur sous la direction du peintre et décorateur italien Antonio Verrio (c.1639-1707), qui le porta à la connaissance du roi Charles II (1660-1685). En 1679, Largillierre s'installa à Paris. En 1686, Largillierre effectue une autre visite en Angleterre où il peint les portraits du roi récemment couronné, James II (1685-1688) et de son épouse Mary de Modène (1658-1718). Il était fréquenté par l'aristocratie, les échelons les plus riches de la société et des dignitaires étrangers. Au cours de sa longue carrière, il a amassé une grande fortune et a vécu à grande échelle.
Prix : 6250 €
Artiste : Entourage De Nicholas De Largilierre (1656-1746)
Epoque : 17ème siècle
Etat : Bon état

Matière : Huile sur toile
Longueur : 9
Largeur : 83
Hauteur : 96
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Titan Fine Art" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Portraits, Louis XIV - Régence"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Titan Fine Art
Tableaux Européenes et Britanniques 17ème au 20ème siècle
Portrait d'Un Gentilhomme Vers 1680
+44 (0) 208 653 9582
+44 (0) 7875 412 111


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form