Aiguière aux Armoiries d'Anne de Bretagne & Blason de Nantes flag

Aiguière aux Armoiries d'Anne de Bretagne & Blason de Nantes
Agrandir les 10 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Aiguière aux Armoiries d'Anne de Bretagne & Blason de Nantes"
Grande aiguière en verre soufflé de couleur vert ambré, à l'anse rapportée à chaud; présentant une riche ornementation d'émaux durs polychromes peints en relief et rehaussées d'or. Ce décors s'illustre par un semis de Fleurs de Lys et d' Hermines de Bretagne encadrant, en opposition : Les grandes armes d'Anne de Bretagne Reine de France : Manteau découvrant l'écu en parti du blason du royaume France et le blason du duché de Bretagne, ceint du collier de l'ordre de Saint Michel. Le manteau est doublé d'hermine et surmonté de la couronne royale en cimier et du sceptre et le main de justice en sautoir. Le blason de la ville de Nantes ( ville de naissance d'Anne de Bretagne et siège du château du ducal ) : version représentative après 1816 surmontant la devise " FAVET NEPTUNUS EUNTI " Exceptionnelle commande probablement passée en 1891 pour célébrer le quatrième centenaire de l'union de Charles VIII et d'Anne de Bretagne.
Cette aiguière est une réalisation qui illustre le renouveau du goût " Renaissance - Troubadour " se matérialisant dans les arts décoratifs et architecturaux en France dès Charles X et qui perdurera jusqu'à la fin du XIXème.
Production sans signature ou marque d'atelier, pouvant être attribuée à la verrerie de la Plaine Saint-Denis qui à compter de 1871 connue une importante production de verre décoré d'émaux durs polychromes à l'initiative de François- théodore Legras, et qui sera rattaché à la verrerie de Pantin en 1897, suite à l'émergence des nombreuses commandes .
Cette technique d'application d'émaux durs et d'or fut redécouverte par Philippe Joseph Brocard (1831-1896), il sera précurseur en Europe de la production de verre émaillé, et sera suivi par, Imberton, Baccarat, Gallé, Legras .......et bien d'autres.
Cette aiguière n'est pas sans rappeler la production de vaisselle de présentation ' ostentatoire' que l'on exposait sur un dressoir dès le XIVème siècle. Elle est a rapprocher de la coupe aux armes d'Anne de Bretagne ( datée entre 1498 & 1514 ), aujourd'hui présentée au musée de la Renaissance à Ecouen.

Hauteur Maxi : 42,50 cm - Diamètre maxi : 18 cm.
Pas de chocs, de fêles ou d'égrenures.

Prix : 1280 €
Epoque : 19ème siècle
Style : Haute époque-Renaissance-Louis XIII
Etat : Bon état

Matière : Verre
Diamètre : 18 cm
Hauteur : 42,50 cm

Référence (ID) : 416245
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Le Marchand de Hasard" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Opalines, Verres émaillés, Haute époque-Renaissance-Louis XIII"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Le Marchand de Hasard
objets de qualités - lampes - lustres - cristal - porcelaine - argenterie
Aiguière aux Armoiries d'Anne de Bretagne & Blason de Nantes
06 08 63 91 22


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form