Gustave-Henri Colin (1828-1910), Nagusi Kalea à Fontarabie, Pays Basque Espagnol flag

Gustave-Henri Colin (1828-1910), Nagusi Kalea à Fontarabie, Pays Basque Espagnol
Agrandir les 10 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Gustave-Henri Colin (1828-1910), Nagusi Kalea à Fontarabie, Pays Basque Espagnol"
Gustave-Henri Colinest né le 11 juillet 1828 à Arras, il entre en 1847 dans l’atelier d’Auguste Dutilleux, l’ami de Corot, d’Eugène Delacroix ou encore du sculpteur Louis Barye. Il fréquente lesateliers d’Ary Scheffer et de Thomas Couture, ainsi que les cafés où se rejoignent les futurs maîtres de la peinture française. Après quelques expositions arrageoises, il estadmis au Salon de Paris en 1857.Professeur de peinture à l'Académie Julian, sa renommée va définitivement s’asseoir avec sa présence au Salon des refusés. Passionné par les voyages, Gustave Colin est séduit par le Pays basque et Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) en particulier, un village de pêcheurs ancré dans la culture locale et la tradition maritime qui voit affluer un grand nombre de peintres. C’est là qu’il épouse en 1860 Marie Carmier Couspeire; il s’y installe rue Agorette, avant de déménager, en 1862, pour Saint-Jean-de-Luz où il va peindre de nombreuses scènes rurales. En 1863, le jury du Salon refuse de nombreuses œuvres de jeunes peintres. Devant les multiples protestations,l’empereur Napoléon III décrète la tenue d’un "Salon des refusés"qui regroupe les œuvres n’ayant pu être présentées au Salon officiel: le tableau présenté par Gustave Colin,Basques espagnols jouant à la pelote sous les murs de Fontarabie(ouPartie de pelote sous les remparts de Fontarabie, aujourd’hui au musée basque de Bayonne) remporte un immense succès. Le travail remarquable de ses compositions et de ses coloris est loué par la critique, sensible aux évolutions picturales et aux scènes de plein air et de la vie quotidienne, très éloignées des motifs religieux ou mythologiques traditionnels. Côtoyant à Paris les futurs maîtres de la peinture impressionniste, Gustave Colin est invité par ces derniers àparticiper en 1874 à la première exposition impressionnistede la galerie Durand-Ruel, où il présente cinq toiles. Particulièrement apprécié ducomte Doria qui va devenir son mécène, du marchand d’art Ambroise Vollard, de la famille Rouart et de bien d’autres, il expose régulièrement à Paris (à partir de 1890 au Salon du Champ-de-Mars, organisé par la Société nationale des beaux-arts) et obtient une médaille d'honneur au Salon de 1880, ainsi qu’une médaille d'argent à l’Exposition universelle de 1889; il est fait chevalier de la Légion d’honneur en 1899 et officier en 1907. Décédé le 28 décembre 1910, Gustave Colin repose au cimetière du Belvédère à Ciboure où une rue porte son nom. L’artiste laisseune œuvre abondante: ses portraits, ses paysages baignés de lumière, ses scènes de genre et de tauromachie se comptent par dizaines soit dans les musées, soit dans des collections privées. Le musée d’Arras possède ainsi une trentaine d’entre eux, tel l’Autoportraitde 1858, celui de LilleLe Castillo et le goulet de Pasagès. Marée haute, le musée d’Orsay à ParisLa femme de l’artiste, sans compter les nombreuses œuvres conservées à Pau ou à Bayonne (http://www.archivespasdecalais.fr/Anniversaires/11-juillet-1828-naissance-de-Gustave-Colin-un-grand-artiste). Notre tableaureprésente une rue animée et la façade de l’église de Fontarabie au pays basque espagnol, sujet de prédilection de l’artiste. Il a fait partie de la collection de Nicolas-Auguste Hazard (1834-1913), ami et voisin du Compte Armand Doria à Orrouy. Il fut vendu à Drouot le 30 décembre 1919 lors de la vente Hazard, sous le numéro 678 «Une rue à Fontarabie (Espagne)». Dans cette œuvre Gustave Colin combine sa palette très colorée et sa parfaite maitrise de la lumière du Sud. Elle est disposée dans un cadre doré et mouluré faisant très bien ressortir le sujet.
Prix : 1450 €
Artiste : Gustave Colin (1828-1910)
Epoque : 19ème siècle
Etat : Parfait état

Matière : Huile sur toile
Largeur : 38 cm (hors cadre)
Hauteur : 46 cm (hors cadre)
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"DE BUSSCHERE - Paintings" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Paysages, Napoleon III"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
DE BUSSCHERE - Paintings
Tableaux XIXe et XXe
Gustave-Henri Colin (1828-1910), Nagusi Kalea à Fontarabie, Pays Basque Espagnol
+32 2 642 00 91


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form