objet vendu

Tesson Gallo-romain - Fauve Bondissant- Ier IIIe Terre Sigillée Samian Sigillata

Tesson Gallo-romain - Fauve Bondissant- Ier IIIe Terre Sigillée Samian Sigillata
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Tesson Gallo-romain - Fauve Bondissant- Ier IIIe Terre Sigillée Samian Sigillata"
Il s'agit d'un fragment archéologique d'une pièce de forme fabriquée en Gaule entre le Ier et IIIe siècle après J.-C. Terre cuite sigillée Gallo-Romaine
dimensions: 10 x 8

Ancient gallo-roman sigillata samian ware fragment
Dated to 1st / 3d century AD Central Gaul, roman period

La céramique sigillée est une céramique fine destinée au service à table, utilisée dans l'Antiquité romaine. Elle se caractérise par un vernis rouge cuit en atmosphère oxydante. Les décors sont en relief, moulés, imprimés ou rapportés. Certaines pièces portent des estampilles, d?où le nom, sigillée venant de sigillum, le sceau. La technique fut introduite en Italie depuis le Proche-Orient hellénistique (IIeme siècle avant JC). La conquête de la Gaule par César, l?organisation en provinces par Auguste amena la présence de nombreuses légions. Cette présence créa un marché, et entraina l'ouverture de fabriques en Gaule. Il y avait plusieurs grands centres de production: Lyon, Graufensenque (Aveyron) et Lezoux Auvergne (territoire Arvernes).
Nos fragments proviennent d'une vente aux enchères à Clermond Ferrand; Ils sont probablement issus des ateliers de la région de Lezoux.

Les sigillées italiques et de la Gaule du Sud furentt exportées vers l'Afrique et l'Espagne, où des ateliers furent crées. Les décors pouvaient être obtenus de plusieurs façons.
  • L'usage de moules permettait une fabrication en de très nombreux exemplaires. Avec le tour le potier montait son vase en plaquant l'argile contre les parois du moule. À l'intérieur de ce dernier le potier avait disposé des motifs en creux gravés avec des poinçons: ils apparaissaient donc en relief sur le vase. Après séchage la pièce entier partait à la cuisson.
  • La barbotine une argile très fluide, permettait de coller des ornements sur un vase lisse monté au tour. Ainsi on pouvait coller des reliefs préfabriqués en remplissant d'argile des poinçons creux. On obtenait ainsi de forts reliefs: personnages, animaux.
  • L'usage de gouges, roulettes et molettes, permettait des incisions et des décors d'apparence végétale.
  • La signature du potier était imprimée par un poinçon sur le fond du vase, à l'intérieur.
  • => ces techniques on permis de produire en très grande quantité des vases identiques.
  • La cuisson était faite en atmosphère oxydante, l?oxygène réagissant en donnant la couleur rouge. Cette cuisson nécessitait l'usage de fours à tubulures à températures très élevées, consommant beaucoup de bois, (entre 1050 et 1100°). La réalisation de céramiques sigillées était donc couteuse.
    Ces vases ont durant plusieurs siècles véhiculé une image de la romanité jusqu'aux endroits les plus reculés des provinces.
    Les motifs présents sur les fragments proposés en sont un exemple.

    Voir plus d'objets de cet antiquaire

    Antiquités - archéologie

    CONTACTER L'ANTIQUAIRE
    Recevez notre newsletter

    Cabinet des curieux
    Cabinet de Curiosités

    Tesson Gallo-romain - Fauve Bondissant- Ier IIIe Terre Sigillée Samian Sigillata
    0144830957
    0613747892


    *Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

    Thank you! Your submission has been received!

    Oops! Something went wrong while submitting the form