Assiette Faïence Bordeaux Vieillard Grands Oiseaux Millet Coq Libellule 19è flag

Assiette Faïence Bordeaux Vieillard Grands Oiseaux Millet Coq Libellule 19è
Agrandir les 11 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Assiette Faïence Bordeaux Vieillard Grands Oiseaux Millet Coq Libellule 19è"
Assiette en faïence fine de la manufacture Bordeaux Vieillard*, modèle d'Eugène Millet dit "Aux Grands Oiseaux", décor japonisant représentant un coq fondant sur une libellule, signé en dessous, d'époque fin XIXème siècle.
Cette assiette est en bon état. Elle est signée en dessous d'un sceau à inscription japonisante. A signaler : légers défauts d'émaillage et rayures dans le fond, quelques salissures sur les bords et au cul, légère usure de la dorure sur le bord, usures du temps, voir photos. _________________________________________ *Bordeaux Vieillard : Adoptant pour ses faïences le procédé anglais, la céramique bordelaise prend au XIXe siècle un nouvel essor. La production devenant industrielle, elle s’ouvre alors à un public plus large sans perte de qualité. David Johnston, ayant fondé une faïencerie sur le quai du Bataclan, s’associe en 1840 à Jules Vieillard (1813-1868), un commerçant parisien. Lui succédant six ans plus tard, ce dernier use habilement des techniques spécifiques à la faïence fine. Multipliant les décors, Vieillard réalise une céramique élégante répondant au goût d’une clientèle bourgeoise. À son décès en 1868, ses deux fils, Albert et Charles Vieillard, reprennent la manufacture, qui emploie alors mille trois cents ouvriers. Au début de la IIIe République, la faïencerie bordelaise occupe le troisième rang dans l’importance des établissements céramiques, derrière les manufactures de Sarreguemines et de Creil-Montereau. Outre un bon réseau de distribution parisien, elle bénéficie également du marché d’exportation, porté par les navires chargés de grands vins quittant le port de Bordeaux. Les faïences Vieillard, couronnées à plusieurs reprises aux expositions universelles, se distinguent par la délicatesse de leur exécution ainsi que par la variété de leurs motifs décoratifs. Provenant d’une succession régionale, notre service, avancé autour de 20 000 €, illustre la mode japonisante. Eugène Millet, son créateur, fait référence aux estampes d’Hokusaï. À la différence du service de Bracquemond réalisé pour Creil-Montereau, il dessine ici des oiseaux s’envolant sur toute la surface des faïences. Aiguisant l’appétit des musées, des amateurs et du négoce international, il part égayer la demeure d’un acheteur parisien. (Cf site de la Gazette Drouot, A. Coureau SVV).
Diamètre : 27,3 cm
Référence : 500 567
Toutes les photos sont sur :
www.antiques-delaval.com
Prix : 500 €
Artiste : Eugène Millet
Epoque : 19ème siècle
Etat : Bon état

Matière : Faïence
Diamètre : 27,3 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Luc de Laval Antiquités à Vannes" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Assiettes Et Services En Faïences , Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Luc de Laval Antiquités à Vannes
Acheter et vendre vos antiquités sur www.antiques-delaval.com
Assiette Faïence Bordeaux Vieillard Grands Oiseaux Millet Coq Libellule 19è
02.97.01.27.77
06.09.70.26.39


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form