objet vendu

Table Marquetée D’époque Louis XIV Dernier Décennie Du XVIIe Siècle.

Table Marquetée D’époque Louis XIV Dernier Décennie Du XVIIe Siècle.
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Table Marquetée D’époque Louis XIV Dernier Décennie Du XVIIe Siècle."
Table de salon richement marquetée à toutes faces de placage de bois indigènes tels-que; noyer, frêne, sycomore, buis et autres bois fruitiers naturels et noircis ou tintés de vert, sur bâti de pin. Elle présente un plateau rectangulaire à pans coupés richement marqueté en plein d’un cartouche orné d’une vasque débordante de roses, pivoines, œillets et autres marguerites aux pétales joliment dentelées; sans oublier feuillages, rinceaux, acanthes et filets. Une première périphérie en successions de réserves géométriques encadre l’ensemble; elle-même ceinte d’une bordure à chevrons alternant noyer et sycomore. Les côtés de la ceinture sont ornés en plein de réserves géométriques hormis en façade. Façadeoù glisse sous le plateau un grand tiroir de long marqueté de façons similaires mais harmonieusement enrichie de fruits et de fleurs. L’ensemble repose sur un piétement à quatre pieds balustre en bois de noyer partiellement noirci, réuni par une entretoise en sphères plates ajourées posant sur des pieds boule. Celle-ci également marquetée en adéquation au plateau et au tiroir de multiples fleurs, feuillages et filets. Travail d’époque Louis XIV de la dernière décennie du XVIIe siècle, restaurations d’usage et d'entretien. Parallèlement à ces campagnes militaires coûteuses, le roi s'engage dans des entreprises de travaux considérables, notamment l'aqueduc de Maintenon et la construction du château de Versailles, qui se veulent les symboles de son absolutisme et de la grandeur technologique et artistique de la France. Ce contexte économique et artistique privilégié attire les artistes et les artisans européens; la manufacture des Gobelins établie par un édit de 1667 illustre la volonté du roi de se libérer des contraintes italiennes et de créer de grandes corporations capables de subvenir aux commandes royales et à celles de riches particuliers. Souvent d'origine flamande ou italienne, peintres, sculpteurs, orfèvres, ébénistes... convergent vers cette France ambitieuse et apportent avec eux leur savoir-faire. Dans le domaine plus spécifique de l'ébénisterie, on assiste à l'adoption définitive du décor marqueté afin d'enrichir les panneaux des meubles plaqués de bois précieux. Cette technique révèle encore les fortes influences italiennes et flamandes, dont Pierre Gole et Thomas Hache furent les plus brillants initiateurs à l’instar de la table présentée, qui offre certaines caractéristiques communes dans sa composition générale ou son décor marqueté à la production du grand maitre Grenoblois. Ainsi dans les dernières décennies du XVIIe siècle et au début du siècle suivant, la marqueterie domine l'ensemble de la production des ébénistes français. Certains modèles de meubles, souvent austères sous le règne de Louis XIII, se parent alors de décors luxuriants devenant ainsi, plus que des objets utilitaires, de véritables pièces artistiques. Dimensions: Largeur 85cm, profondeur 54cm et hauteur 71cm.

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Tables

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Serignan Antiquités
Meuble siège et bois doré XVII XVIII tableaux de l'école provençale XX

Table Marquetée D’époque Louis XIV Dernier Décennie Du XVIIe Siècle.
33 + (0)4 65 87 90 82
33+(0)6 07 40 65 70


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form