objet vendu

Commode En Marqueterie d'époque Louis XVI, Estampille De Pierre François Guignard

Commode En Marqueterie d'époque Louis XVI, Estampille De Pierre François Guignard
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Commode En Marqueterie d'époque Louis XVI, Estampille De Pierre François Guignard"
Commode en marqueterie de bois de rose plaqué en ailes de papillon, dans des encadrements d'acajou garnis de filets d'ébène. Pieds fuseaux à cannelures simulées. Riche garniture de bronzes ciselés et dorés, dessus de marbre gris Sainte-Anne à gorge, époque Louis XVI.

Léger ressaut central et sur le côté au niveau du montant arrière. Ces éléments sont des réminiscences du style Transition : notre commode date du début des années 1780.
La commode ouvre par 3 tiroirs en ceinture et 2 grands tiroirs en dessous.

Trés élégante, ses proportions sont parfaites, sans aucune faute de goût. C'est un beau modèle. Sans surprise, elle porte l’estampille d'un grand ébéniste parisien Pierre François Guignard avec le poinçon de jurande JME, marques apposées 2 fois.

Pierre-François Guignard (1740-1794) Ébéniste. Paris, rue de la Roquette. Maître le 21 janvier 1767. Guignard avait un grand succès de son vivant. Il a produit de beaux meubles Louis XV, Transition et Louis XVI, une production variée, originale et extrêmement soignée.
François de Salverte en donne une notice plus précise dans son ouvrage "les ébénistes du XVIIIe siècle", en 1923 :
"Guignard (Pierre François Quéniard dit) ébéniste parisien né en 1740, guillotiné le 30 juillet 1794. Fils d'un artisan libre, il venait de passer maitre le 21 janvier 1767 quand il s'établit fabricand et marchand de meubles rue de la Roquette. Il mena ses affaires avec succès et prit rang parmi les principaux commerçants du quartier. Pour son malheur, il voulut jouer un rôle dans le drame de la révolution : élécteur départemental, puis président du comité de section de Montreuil, Quéniard devint membre de la commune insurectionnelle du 10 aôut. Quoi qu'il paraisse avoir tenu dans ce conseil une place très effacée, le pauvre homme n'échappa point aux représailles qui suivirent la chute de Robespierre. Mis hors la loi avec tous ses collègues au soir du 9 thermidor, il porta deux jours après sa tête sur l'échafaud (Moniteur du 8 fructidor an II).
On lui doit des productions tres estimables signées du sobriquet qu'il tenait de sa famille et sous lequel il était connu dans le commerce : P.F.GUIGNARD.
Le mobilier national conserve de lui une somptueuse commode en laque noire de style chinois portant aux angles des faisceaux de licteur en bronze doré. [...]. D'autres ouvrages du maitre offrent de fines marquèteries ombrées comme le secretaire à décor de gerbes qui figurait dans l'ancienne collection Lasalle. Un plus grand nombre sont en acajou. [...]"


Notre belle commode est en excellent état. Elle a été restaurée par notre ébéniste sans aucune concession de qualité avec un vrai vernis au tampon traditionnel. Bronzes redorés à l'or fin au 19e siècle (très belle dorure). Aucun accident à signaler.

Longueur : 128cm
Hauteur : 85cm
Profondeur : 57cm D’autres objets disponibles sur www.gslr-antiques.com

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Commodes

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

GSLR Antiques
Antiquaire multi-spécialiste - du XVIIIe au XXe.

Commode En Marqueterie d'époque Louis XVI, Estampille De Pierre François Guignard
+33658910924


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form