Pierre Bonirotte (1811-1891) Attribué-Le Chouan flag

Pierre Bonirotte (1811-1891) Attribué-Le Chouan
Agrandir les 10 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Pierre Bonirotte (1811-1891) Attribué-Le Chouan"
Pierre Bonirotte (1811-1891) Attribué-Un Chouan

Huile sur toile de 65 cm par 54 cm

Beau cadre ancien de 78.5 par 68 cm

Pierre Bonirotte (1811-1891)

Pierre Bonirote entre à l'École nationale des beaux-arts de Lyon en 1824 et étudie la peinture auprès de Pierre Révoil et Claude Bonnefond. Il expose son premier tableau intitulé Une petite Savoyarde blessée au pied à Lyon en 1833, toile acquise par la Société des amis des arts.

Après un voyage de deux ans en Italie où il rencontre Jean-Auguste-Dominique Ingres et Hippolyte Flandrin, il est recommandé en 1840 par Ingres à la duchesse de Plaisance pour fonder une école de peinture à Athènes. Il dirige cette école pendant trois ans et revient en France en 1843.

Il est nommé professeur à l'École des beaux-arts de Lyon en avril 1852, dans la 2e division de la classe de principes, puis remplace Michel-Philibert Genod à la 1re division pour enfin succéder à Joseph Guichard à la classe de peinture en 1871. Il prend sa retraite en 1874.

Son oeuvre référencé à ce jour,

Jeunes filles romaines à la fontaine, 1837- Femme en costume italien, assise sur des rochers, au bord de la mer, 1840- L'Improvisateur napolitain, 1842, exposition de Paris- Jeune fille albanaise, 1842, acquis par le roi de Grèce Othon Ier- Portrait de la duchesse de Plaisance, de la reine de Grèce, de l'amiral Canaris, de l'amiral Botzaris, des princesses Soutzo, 1842- La Romaïka (Dans grecque), 1843, exposition de Paris, acquis par la ville- Fontaine arabe, 1844, acquis par la Société des amis des arts- L'Odalisque au narghilé, 1844, acquis par Augustin-Alexandre Thierriat- Le Temple d'Erechthée, 1845, exposition de Paris- Le Baptême grec, 1845, exposition de Paris- Son portrait, 1845- Mater Amabilis, 1846, exposition de Lyon, collection Courajod La Prière du soir, 1847, exposition de Paris- Introduction de la fabrication des étoffes de soie à Lyon, 18494, acquis par la ville- Saint-Clair et Saint-Joseph, 1850, église de Châtillon-en-Michaille- Charles VIII ennoblissant les Échevins, 1851, collection Desgrand- Jean Gerson, 1856, médailléPhryné posant chez Apelles, 1861, exposition de Paris- Vue de l'Acropole, 1863, collection Livet- Vue de Venise, 1863, collection Colombat.
Prix : 2850 €
Artiste : Pierre Bonirotte (1811-1891) Attribué
Epoque : 19ème siècle
Etat : Parfait état

Matière : Huile sur toile
Longueur : 65 cm, 79 avec le cadre
Largeur : 54 cm, 68 cm avec le cadre
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie PhC" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Portraits, Louis Philippe-Restauration-Charles X"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie PhC
Tableaux et Objets d'Art des XVII, XVIII et XIXeme siècles
Pierre Bonirotte (1811-1891) Attribué-Le Chouan
+33 6 62 09 89 00


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form