objet vendu

Bracelet or et cuir avec pièce en bronze - Archéologie

Bracelet or et cuir avec pièce en bronze - Archéologie
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Bracelet or et cuir avec pièce en bronze - Archéologie"
Pièce de monnaie en bronze d'Arwad (Syrie, IIe siècle av. J.-C.) sertie dans de l'or 21 ct et montée sur un bracelet en cuir tressé avec fermoir également en or. Le montage est actuel.

La région Syrie-Palestine se caractérise au IVe siècle av. J.-C. par le développement de l’économie monétaire, spécialement sur la côte. En effet, même si le monnayage apparaît déjà à Chypre dès la fin du VIe siècle et en Phénicie vers le milieu du Ve, avec les premières monnaies de Byblos, Tyr, Sidon et Arwad, les recherches de ces dernières années ont révélé que, vers 350, il y avait des ateliers monétaires notamment à Arwad, Byblos, Sidon, Tyr, Gaza et Jérusalem. Bien plus, vers le milieu du IVe siècle, ce monnayage comporte pratiquement partout de nombreuses monnaies divisionnaires et des monnaies de bronze (Chypre, Arwad, Sidon et Tyr).

A l’époque perse, la côte méditerranéenne était essentiellement sous le contrôle des divers royaumes phéniciens, Arwad, Byblos, Sidon et Tyr avec un territoire plus ou moins étendu. Ces quatre royaumes ont tous émis un monnayage relativement abondant dès le Ve siècle.

A la fin de l’époque perse, le monnayage des rois d’Arwad (principale cité de Phénicie du Nord) était important et son étalon, dit «étalon perse», était le même que celui des cités chypriotes. Cet atelier frappa ensuite des alexandres même s’il est difficile de préciser si ce monnayage a ou non seulement commencé à la fin du règne d’Alexandre.

Dès la campagne du roi assyrien Téglath-Phalasar Ier, les sources cunéiformes attestent l'existence d'un territoire continental, qui devait sans doute assurer le ravitaillement de l'île. La domination babylonienne sur les cités phéniciennes a succédé à la domination assyrienne.

Arwad passe ensuite sous la domination perse. La cité commence à frapper monnaie vers 440 av. J.-C. A cette époque, Grecs et Phéniciens sont en relation, grâce aux comptoirs grecs installés sur la côte de Syrie du Nord, mais aussi grâce aux voyageurs, artistes et savants. Le dernier roi de la période perse monte sur le trône en 339. En 333, à l'arrivée d'Alexandre le Grand, il est en mer avec sa flotte pour soutenir le roi des Perses Darius III, mais son fils Abdashtart offre l'île d'Arwad et tout son territoire continental au conquérant grec.

Sous les Séleucides, la cité possède un atelier monétaire qui émet des monnaies au nom d'Alexandre jusqu'en 301. Selon certains historiens, elle serait renommée Antioche de Pieria par Antiochos Ier. Elle inaugure une nouvelle ère civique en 259, date à laquelle la royauté traditionnelle disparaît: la ville devient donc cité libre, indépendante du royaume séleucide, et adopte les institutions grecques. L'hellénisation des Phéniciens à l'époque hellénistique est rapide.

A l'époque romaine, Arwad est assiégée en -38 par les troupes de Marc Antoine, et doit se rendre, après avoir longuement résisté à la famine et aux épidémies. Les monnaies émises en 35-34 à l'effigie de Marc Antoine et de Fulvie, sa première épouse, ou de Marc Antoine et de Cléopâtre, marquent la fin de son indépendance.

Lors des Croisades, l'île est prise par les Templiers, qui y construisent une forteresse. Ils y restent jusqu'en 1302, faisant de l'île le dernier territoire croisé.



Cette pièce est accompagnée d’un certificat d’authenticité et d’un certificat obéissant aux directives de l'OFC, l'Office fédéral de la culture suisse.

Vous pouvez nous retrouver sur notre site: www.aut-antic.com

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Bracelets

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

AUT'ANTIC Galerie
Archéologie - Paléontologie - Antiquités diverses

Bracelet or et cuir avec pièce en bronze - Archéologie
+41 794 046 308


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form