objet vendu

Fauteuil "à châssis", Nadal l'Ainé, Ep. Transition

Fauteuil "à châssis", Nadal l'Ainé, Ep. Transition
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Fauteuil "à châssis", Nadal l'Ainé, Ep. Transition"
  • Fauteuil à médaillon à châssis
  • Bois de hêtre rechampi blanc
  • Vers 1770
  • Très bon état d'origine, fixation d'origine. (joint le tissus brodé d'origine en état fragmentaire).
  • Fauteuil à dossier plat à médaillon et à chassis de style transition : les pieds sont droits et cannelés, les montants moulurés associés au dossier ovale par des accotoirs galbés et sculptés de feuilles d'acanthe empruntés au style Louis XV.Estampille sur la traverse arrière de '"J.NADAL.LAINE"
  • Jean-René Nadal, dit Nadal l’ainé (1733-..), maître menuisier en 1756, il reprit l’atelier de son père Jean Nadal (..,1756) rue de Cléry et s’installa dans la même rue au «Lion d’argent» vers 1765. En 1777, il reçut par l’intermédiaire du valet de chambre Jubault, des commandes pour le Comte d’Artois, meubles à l’antique, destinées au palais prieural du Temple et au château de Saint-Germain-en-Laye. Il prit sa retraite en 1785. Sa production Louis XVI est largement teintée d’un esprit «transition»; les modèles sont originaux et d’un propre style dont on retrouve des variantes dans la production de Georges Jacob.
  • Réf.: Jarry, M. et Devinoy P. «Le siège Français», office du livre, 1973 p.191 n° 177; Pallot Bill «L’art du siège au XVIIIe siècle en France» ACR Gismondi, 1987; vente du 23-05-2001 Sotheby’s New York n°292.
  • Voir plus d'objets de cet antiquaire

    Antiquités - fauteuils

    CONTACTER L'ANTIQUAIRE
    Recevez notre newsletter

    Galerie Verrier
    Orfèvrerie, Objets d'Art et de Curiosités

    Fauteuil "à châssis", Nadal l'Ainé, Ep. Transition
    06 61 34 71 40


    *Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

    Thank you! Your submission has been received!

    Oops! Something went wrong while submitting the form