Chine XIXe, Paire De Souliers Femmes Pieds De Lys. flag

Chine XIXe, Paire De Souliers Femmes Pieds De Lys.
Agrandir les 4 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Chine XIXe, Paire De Souliers Femmes Pieds De Lys."
Paire de souliers de femmes aux pieds bandé appelé aussi pieds de lys, en soie brodé, tradition chinoise, époque fin XVIIIe début XIXe.
La coutume despieds bandésfut pratiquée enChineduXeau début duxxesièclesur les filles et jeunes femmes issues des classes sociales favorisées dans un premier temps, avant de s'étendre à une part plus large de la société chinoise. À la fin duxixesiècle, lasociété pour l'émancipation des piedscommença à s'opposer à cette pratique.Le bandage commençait à l'âge de cinq ou six ans, parfois plus tôt, et nécessitait environ deux ans pour atteindre la taille jugée idéale de 7,5 centimètres, oulotus d'or. Après avoir baigné les pieds dans de l'eau chaude ou du sang animal mélangés à des herbes médicinales, les orteils, à l'exception du gros orteil, étaient pliés contre la plante du pied, et la voûte plantaire, courbée, pour réduire sa longueur et donner au pied la forme d'un bouton de lotus. Le pied était ensuite placé dans une chaussure pointue, de plus en plus petite au fil des semaines. Les fractures, volontaires ou accidentelles, étaient fréquentes, en particulier si le bandage commençait à un âge tardif. Les bandes devaient être quotidiennement changées, ainsi que les pieds lavés dans des solutions antiseptiques. Malgré cela, le taux de mortalité des suites de septicémie est estimé à 10%1. Il existait un second procédé, demandant des compressions encore plus fortes, qui entraînait de nombreuses lésions de l'articulationtarsienne, et impliquait un déplacement ducalcanéum, qui passait sa position naturelle horizontale à une position verticale. Dans les deux cas, des plaques métalliques étaient quelquefois ajoutées sous la plante du pied ainsi bandé2. Les orteils, privés d'une grande partie de l'irrigation nécessaire, se nécrosaient rapidement. Les voir tomber n'était pas une mauvaise nouvelle, car cela permettait d'obtenir un pied encore plus petit. De manière générale, la circulation sanguine était largement perturbée et rendait les pieds particulièrement douloureux en hiver. En été, le profond pli qui apparaissait entre le talon et la plante du pied était le siège de multiples infections....
Prix : 280 €
Epoque : 19ème siècle
Etat : Bon état

Matière : Soie brodé
Longueur : 13
Largeur : 4.5
Hauteur : 6
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Le Grenier du Moulin" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Vêtements Et Costumes Anciens, Art d'Asie"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Le Grenier du Moulin
Meubles et objets d'art du 17eme au 20eme siècle
Chine XIXe, Paire De Souliers Femmes Pieds De Lys.
02 48 73 80 09
06 07 81 71 14


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form