Epreuve d'artiste de Jean Planque flag

Epreuve d'artiste de Jean Planque
Agrandir les 2 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Epreuve d'artiste de Jean Planque"
Femme au chapeau, gravure de Jean Planque (épreuve d'artiste). Cette gravure est désormais encadrée (51,5 x 41 cm).

Jean Planque, né le 7 juillet 1910 à Ferreyres, dans le canton de Vaud, et mort le 27 août 1998, est un artiste peintre et collectionneur d'art suisse.

En 1929, Jean Planque, alors employé dans une compagnie d'assurance à Bâle, découvre dans une galerie des aquarelles de Paul Klee qu'il juge aussi peu intéressantes que des dessins d'enfant. Cependant, voyant d'autres tableaux de Klee au Kunstmuseum, il révise son jugement. Il commence à peindre...

En 1942, Jean Planque rencontre le peintre René Auberjonois et l'éditeur Albert Skira, qui vient d'ouvrir une galerie à Genève. Il lui achète un tableau de Pierre Bonnard pour le compte d'un ami.

Un ami pour qui il avait acheté trois tableaux lui faisant défaut, il les propose au marchand Tanner qui tient une galerie à Zurich. Ce dernier voyant en Planque quelqu'un au goût certain, il lui propose de collaborer. Aussitôt, il se rend à Paris et achète des toiles de Pierre Bonnard, Jean-Baptiste Corot, Amedeo Modigliani, Auguste Renoir… A l'occasion d'un de ses déplacements, il découvre, dans la vitrine d'une galerie de la place Vendôme, une toile de Jean Dubuffet.

En 1948, Jean Planque s'installe à Puyloubier, en Provence, au pied de la montagne Sainte-Victoire. De 1948 à 1951, il y passe six mois par an à peindre. En 1951, il s'installe à Paris, près du jardin du Luxembourg, et suit les cours de peinture de la Grande Chaumière. A la galerie de France, il découvre les tableaux abstraits d'Alfred Manessier, ce qui le décide à fréquenter désormais les galeries de peinture contemporaine.

En 1954, un ami lui suggère d'aller voir Ernst Beyeler, qui vient d'ouvrir une galerie. Les deux hommes s'entendent, et Planque retourne à Paris. Tout en achetant des tableaux pour Beyeler, Jean Planque commence sa propre collection.

Il découvre des peintures d'Antoni Tàpies, se lie d'amitié avec Antoni Clavé et conseille à Beyeler d'acheter des tableaux de Dubuffet. En 1960, avec un tableau de Cézanne sous le bras, qu’il se propose de lui vendre, il rencontre Picasso.

En 1972, Jean Planque commence à rédiger ses mémoires. Il se remet également à la peinture. Jean Planque est fait chevalier des Arts et des lettres en 1984.

En janvier 1998, avec son épouse, il crée la Fondation Jean et Suzanne Planque. Victime d'un accident de la route, il meurt le 27 août.


La Fondation Jean et Suzanne Planque,abritée par le Musée Granet d'Aix-en-Provence, présente un ensemble prestigieux composé de près de 300 tableaux, dessins et sculptures du XXe siècle. Les noms les plus célèbres abondent, notamment Picasso, Van Gogh, Klee, Degas, Léger, Nicolas de Staël, Monnet, Dubuffet, Aloïse ou encore Louis Soutter.


Cette toile fait partie de la collection du Dr Jacqueline Porret-Forel (1916-2014), à Chigny, Vaud, Suisse, qui a été l'experte mondiale d’Aloïse, dont elle a publié le catalogue raisonné en 2012, à l’âge de 96 ans. Elle fut une amie très proche de Jean et Suzanne Planque, ainsi d'ailleurs que de Jean Dubuffet.
Prix : 530 €
Epoque : 20ème siècle
Etat : Excellent état

Matière : Papier
Longueur : 20,5 cm
Hauteur : 32 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"AUT'ANTIC Galerie" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Gravures - Estampes, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
AUT'ANTIC Galerie
Archéologie - Paléontologie - Antiquités diverses
Epreuve d'artiste de Jean Planque
+41 794 046 308


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form