Princesse Russe - Pietro Antonio Rotari flag

Princesse Russe - Pietro Antonio Rotari
Agrandir les 6 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Princesse Russe - Pietro Antonio Rotari"

ROTARI PIETRO ANTONIO (comte). Peintre italien (Vérone 1707 - St.Pétersbourg 1762).
Portrait d'une princesse russe. Pastel sur carton, appliqué sur une toile de lin (toile d'origine).
Cadre vénitien XVIIIème d'origine. Dorure à l'or fin.

Rotari, encore enfant est l'élève, à Vérone, d'un graveur nordique, Van anden-Aerdt, et d'Antonio Balestra. Il se déplace ensuite à Venise en 1725-1727. Il y étudie les oeuvres de Piazzetta et du Tiepolo par lequelles il reste profondèment ému et influencé.

A Rome, il est l'élève de Francesco Trevisani (dont il grave la collection de peinture et d'antiques) entre 1727 et 1731, et à Naples, auprès de F. Solimena. En 1735, il rentre à Vérone où il ouvre sa propre académie. Se rend ensuite à Vienne où il peint les portraits de la famille de l'Electeur de Saxe et travaille pour l'Imperatrice Marie Thérese.

C'est là qu'il met au point le genre qui deviendra sa specialité : portraits de jeune femmes en buste, répondant à un goût largement diffusé à l'époque.

En 1756, il se fixe à St. Pétersbourg : vingt-deux portraits destinés au pavillon d'Oranjenbaum,
toujours en place. Il décore d'autres palais impériaux ou princiers, tel celui de Tsarskoie Selo, aujourd'hui detruits ou démembrés. La zarine Elisabeth lui commissionne des portraits répresentant la grande varieté des peuples de la grande Russie. Rotari peint 360 portraits de
bourgeoises et nobles de Russie pour la zarine, ensuite il en peint encore 50 destinés au Palais St. Peterhof, aujourd'hui conservés au château d'Archangelskoje. Rotari, meurt, peu après le zar Pierre III. Il legue, à la zarine, une grande partie de ses oeuvres, restées dans la nouvelle résidence de l'impératrice. La zarine, achètera plus tard à la famille Rotari, d'autres tableaux pour un montant de 17.000 roubles. Elle les installe dans le palais de Peterhof, où elles se trouvent aujourd'hui.

ROTARI meurt, à la cour impériale de St. Petersbourg le 31 août 1762

CERTIFICAT D'AUTHENTICITE - valide pour la loi européenne.


Prix : 43000 €
Artiste : Pietro Antonio Rotari
Epoque : 18ème siècle
Etat : Petite restauration

Matière : Pastel
Largeur : 32
Hauteur : 41
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie de France" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Tableaux Portraits, Louis XV - Transition"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie de France
depuis 1987
Princesse Russe - Pietro Antonio Rotari
+33 06 02 22 53 24
+39 34 97 83 20 44


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form