objet vendu

Portrait de Veneur - Abraham Constantin (1785-1855)

Portrait de Veneur - Abraham Constantin (1785-1855)
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Portrait de Veneur - Abraham Constantin (1785-1855)"
Epoque :Louis-Philippe Sujet :Grand portrait de veneur du XIXe, dans sa livrée complète d'équipage. Redingote en velours vert foncé, gilet rouge Bordeaux, trompe de chasse en place, dague au manche en bois de cerf, positionnée à la ceinture, sans parler de la cravate avec son épingle dont la tête est en forme de fer à cheval, tout comme les boutons de manchettes. Cette iconographie complète est très rare au XIXe siècle, surtout ici autour de 1840. Cet homme d'environ 30 ou 35 ans est représenté dans un paysage boisé n'a pas encore été identifié, mais avec quelques recherches surs les livrées d'équipages de chasse à coure au XIXe, nous pourrions retrouver des pistes. Il porte une chevalière, curieusement placée à l'index, dont les armoiries pourraient nous guider. Ces mêmes armoiries se retrouvent à la garde de sa dague. Ce portrait est un des rares à être connu du peintre Abraham Constantin, qui signait parfois Constant, suivi de la Croix de Malte, symbole de la célèbre marque d'horlogerie Vacheron-Constantin, dont son frère tiendra les rênes et donnera son expansion. Peintre/Ecole :Abraham Constantin (1er décembre 1785 - 10 mars 1855) est né à Genève, fils de Jacob Constantin, marchand, et de Charlotte Elizabeth Rival. Son frère et ami François dirigea, avec Jacques-Barthélemy Vacheron, la maison d'horlogerie qui porte leurs noms encore aujourd'hui. Dès l'âge de cinq ans, il manifeste un goût prononcé pour la peinture, puis une habileté dans les portraits et les copies de tableaux célèbres. Admis dans un atelier travaillant pour l'horlogerie, il apprend à peindre sur émail. Son départ pour Paris en 1807 et l'entrée à la manufacture de Sèvres le mettent en contact avec la maison royale qui, en mars 1826, lui décerne le titre de Peintre sur porcelaine du Roi. Les œuvres qui lui valent sa renommée sont pour la plupart des copies d'œuvres de grands maîtres effectuées à Florence, où il vit de 1820 à 1826 (sous la protection du Prince de Carignan), et à Rome, où il séjourne sept ans entre 1829 et 1836 et où il se consacre, à la requête du Vicomte de La Rochefoucauld, à la copie sur porcelaine des fresques de Raphaël.
Signature/Date :Constant.. (Croix de Malte) Encadrement et support:Cadre d'origine richement sculpté. Accidents anciens restaurés. Quelques morceaux d'angles sont manquants (voir photos). Huile sur toile d'origine, restaurations anciennes dans le fond et la cravate. Provenance :Collection privée du centre de la France. Dimensions :90 x 71 cm
122 x 101 cm pour le cadre.

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Tableaux portraits

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Galerie de Frise
Spécialiste Tableaux Anciens

Portrait de Veneur - Abraham Constantin (1785-1855)
06 77 36 95 10


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form