objet vendu

Canne Ancienne Du XVIIIe Siècle En Bronze Doré Au Mercure

Canne Ancienne Du XVIIIe Siècle En Bronze Doré Au Mercure
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Canne Ancienne Du XVIIIe Siècle En Bronze Doré Au Mercure"
Exceptionnel et rare canne de marche du milieu du XVIIIe siècle en bronze doré au mercure, représentant un modèle avec un personnage Africain dévoré par un dauphin, placé à l'autre extrémité de la béquille. C'est en Suède et aussi dans toutes les régions des Baltique qu'ont été réalisées plusieurs poignées des cannes en bronze doré ornées de motifs rocaille se terminant par une tête de turc ( très à la mode au XVIIIe siècle ), d'Africain, de faune ou de femme a également été réalisé en agate, or et pierre précieuses. Certains spécialistes pensent que cette poignée illustrent le thème de Jonas avalé par la baleine, cela reste une hypothèse, voir l'historique de Jonas ci-dessous. Montrant bien la spécificité de l'utilisation de l'étrier dans lequel se glissait une dragonne importante, souvent une languette de cuir se terminant par un gland plat à bordures dentellées. Dimension: Longueur du pommeau 114 mm. Hauteur du pommeau 80 mm. Diamètre de la bague 22 mm. Longueur de la férule en laiton et se terminant par une pointe en acier 140 mm. Le fût en jonc de Malacca.Longueur totale de la canne 965 mm. État général très satisfaisant. Jonas est envoyé à Ninive, symbole d'oppression et de violence, pour condamner la ville mais il s’enfuit dans la direction opposée, embarquant sur un navire en partance pour Tarsis (peut-être Tartessos, en Espagne) afin d'échapper à la parole de Dieu, et fuir sa mission dangereuse de prophète en pays païen. Selon Isaïe, Tarsis est en effet le lieu où la parole divine n'arrive pas1. Jonas monte dans un bateau, puis descend dans la cale, et s'endort. Le navire est pris dans une grande tempête. Les marins jettent les sorts afin de découvrir la cause de ce malheur, et les sorts désignent Jonas : Il est lancé à la mer, qui se calme. Avalé par un grand poisson durant trois jours et trois nuits, Jonas regrette sa fuite et se voit vomi sur une plage, ce qui le décide à reprendre le chemin pour Ninive. Il annonce le futur jugement aux habitants de Ninive, qui se repentent. Dieu leur pardonne, et ne détruit pas la ville. Jonas s'irrite d'avoir annoncé pour rien la destruction de Ninive, qui n'a pas eu lieu, mais Dieu le réprimande. Jonas dans le christianisme[modifier | modifier le code] Le Nouveau Testament fait mention de Jonas. Jésus enseigna que Jonas avalé par le poisson annonçait sa mort et sa résurrection (Mt 12:39–40 ; 16:4 ; Lc 11:29–30). L'Évangile selon Matthieu fait mention au chapitre 12 d'un signe de Jonas qui semble être l'annonce de la mort de Jésus Christ pendant trois jours complets, suivis de sa résurrection. Dans l'Évangile selon Luc au chapitre 11: « (...)parce qu’ils se sont repentis à la prédication de Jonas(...) », le signe de Jonas semble plutôt consister dans le simple fait qu'il y ait un prédicateur. Interprétation libérale[modifier | modifier le code] La tonalité du Livre de Jonas peut être qualifiée de sarcastique, le prophète éponyme reprochant directement à son Dieu d'avoir épargné les habitants de Ninive. Il s'agit d'un pastiche des textes de prophètes plus anciens qui refusaient la conversion des étrangers à Juda et leur prédisaient la punition divine, comme Jonas à Ninive. À l'inverse, le Livre de Jonas indique que tout homme peut susciter la pitié du Dieu d'Israël, ce qui explique qu'en d'autres circonstances certains aient échappé aux châtiments prédits par les prophètes. Le Livre de Jonas a été écrit, selon la théologie libérale, à l'époque post-exilique, donc bien après la destruction de Ninive, et il ne fait référence à cette ville qu'en tant que symbole de ville gigantesque, à laquelle il attribue de façon fantaisiste plus de 120 000 habitants et une taille telle qu'il faut trois jours de marche pour la traverser (ou en faire le tour). Le propos du rédacteur du texte est de s'en servir comme modèle de ville qui ne connaît pas Dieu avant la venue du prophète, située dans un pays étranger mentionné dans d'autres textes bibliques, l'Assyrie, qui est un ancien oppresseur d'Israël et de Juda.

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Cannes Anciennes

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter

Galerie Cannes aux pommeaux de Dandy
Cannes-Tabatière en corozo-objets de vitrine

Canne Ancienne Du XVIIIe Siècle En Bronze Doré Au Mercure
0041 79 2881125


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form