Alfred Désiré Lanson (1851-1938) Jason Enlevant La Toison d'Or flag

Alfred Désiré Lanson (1851-1938) Jason Enlevant La Toison d'Or
Agrandir les 8 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Alfred Désiré Lanson (1851-1938) Jason Enlevant La Toison d'Or"
Jason enlevant la toison d'or

Bronze de 50cm doublement signés par le fondeur Susses et le sculpteur Lanson

Alfred Désiré LANSON (1851-1938)

Alfred-Désiré Lanson naît sous la Deuxième République le 11 mars 1851 à Orléans dans le département du Loiret, où son père est potier. Admis à l’école nationale des beaux-arts de Paris, il est l’élève de Pierre Louis Rouillard, de François Jouffroy et d’Aimé Millet. Il débute au Salon de l'Académie des beaux-arts à Paris en 1870 avec un buste et un médaillon en plâtre. En 1875, il obtient une médaille de troisième classe pour sa statue en plâtre de Diane.
En 1876, il obtient le premier grand prix de Rome pour Jason enlevant la Toison d’or et devient pensionnaire de la Villa Médicis à Rome jusqu’en 1880. De retour à Paris, après une médaille de première classe au Salon de 1880, il obtient le grand prix à l’Exposition universelle de 1889. Il est élevé au rang de chevalier de la Légion d’honneur en juillet 1882 puis d’officier en mai 1895. Il expose pour la dernière fois au Salon des artistes français de 1897. Il meurt à Paris, le 3 avril 1898 à l'âge de 47 ans.

La Maison Susse; de 1758 à nos jours!

Les deux frères Susse, Nicolas et Victor, commencèrent par commercialiser des petits bronzes dans leur papeterie du passage des Panoramas à Paris. On trouve trace de leur nouvelle activité de fondeurs d'art en 1839, ils éditent un petit catalogue de leur production. C'est leur premier contrat important avec un sculpteur de renom, James Pradier, qui lance en 1841 leur entreprise. En 1847, ils utilisent le procédé de réduction Collas-Sauvage qui permet la réalisation de petits bronzes d'ameublement, reproduisant des œuvres célèbres. Sous le Second Empire, la maison prospère grâce à de nombreux artistes complétant son catalogue. Nicolas et Victor étant morts, c'est Albert Susse qui continue l'activité, s'appuyant sur deux magasins de vente dans Paris. Un troisième s'ouvrira dans les années 1900 au no 13 boulevard de la Madeleine. La maison Susse possède alors l'exclusivité d'artistes comme Pierre-Jules Mêne, Auguste Cain, Pierre-Nicolas Tourgueneff, Evgueni Alexandrovitch Lanceray, et édite également Louis-Ernest Barrias, Jules Dalou, Falguière ou Mathurin Moreau… Susse frères édite également en marbre des œuvres de Jules Dalou de Jean-Baptiste Carpeaux. Depuis leur déménagement en janvier 2013, les ateliers de fonderie sont situés au no 19 rue Perrot à Malakoff. De nombreux artistes contemporains y ont été fondus, parmi lesquels Olivier Babin, Elsa Sahal, Mark Handforth, Alessandro Montalbano, Sylvie Fleury, Wang Keping, Boris Lejeune, Agnès Bracquemond, Pierre-Edouard et Sam Szafran. En 2015, la fonderie ouvre une nouvelle galerie d'exposition aux nos 56-62 galerie de Montpensier à Paris5. La fonderie Susse a reçu le label « Entreprise du Patrimoine vivant ».
Prix : 1450 €
Artiste : Alfred Désiré Lanson (1851-1938)
Epoque : 19ème siècle
Etat : Parfait état

Matière : Bronze
Hauteur : 50 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie PhC" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Bronzes Anciens, Autre style"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie PhC
Tableaux et Objets d'Art des XVII, XVIII et XIXeme siècles
Alfred Désiré Lanson (1851-1938) Jason Enlevant La Toison d'Or
+33 6 62 09 89 00


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form