Jean Després (1889-1980), Coupe, Métal Argenté Vermeillé, Années 60 flag

Jean Després (1889-1980), Coupe, Métal Argenté Vermeillé, Années 60
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Jean Després (1889-1980), Coupe, Métal Argenté Vermeillé, Années 60 "

LIQUIDATION TOTALE AVANT FERMETURE

Ancien prix: 860 €
Nouveau prix: 700 €
Expédition en colissimo recommandé pour la France 15 €
Livraison gratuite possible sur Paris et proche banlieue.


JEAN DESPRES
(1889-1980)

Rare coupe sur pied à quatre rangs de perles.

Métal argenté et vermeillé.
Trophée avec l’inscription "Bridge-Golf 1967".
Signature manuscrite "J.Despres" et deux poinçons de l’orfèvre.

Les œuvres de Jean Després en métal argenté et doré sont très rares.

Dimensions:
Diamètre 10,2.
Hauteur 6 cm.

Jean Després est l’un des artistes les plus novateurs des années 1920 et 1930 dans les domaines du bijou et de l’orfèvrerie.
Jean Després, né le 15 juin 1889 à Souvigny (Allier), et mort en 1980 à Avallon (Yonne), est un orfèvre français, créateur de bijoux, d'objets et de meubles de style Art déco, spécialisé dans le travail de l'argent.
Després est né dans une famille descendant de maître verriers, les Després de Loisy, et de vitriers (Turlin). La famille s'installe en 1890 à Avallon pour ouvrir une boutique d'objets d'art et de cadeaux.
Son père le place en apprentissage chez un ami, orfèvre à Paris dans le quartier du Marais.
Dans le même temps, il complète sa formation en suivant les cours de dessin dans les écoles de la ville de Paris et fréquente le Bateau-Lavoir, où il fait la connaissance d'Amedeo Modigliani, Pablo Picasso, Paul Signac, Giorgio De Chirico, Marie Laurencin, Chaïm Soutine, Maurice Utrillo et Georges Braque, lequel sera son meilleur ami. Il est passionné par le cubisme.
Pendant la Première Guerre mondiale, Jean Després est affecté comme mécanicien dessinateur dans les ateliers de l'aviation militaire. Cette double expérience va durablement le marquer et nourrir toute son œuvre. L’artiste a gardé de son passage dans ces ateliers un intérêt pour les formes mécaniques qu’il transpose dans ses bijoux. À partir de 1930, il crée les « bijoux moteurs » où on retrouve tout le vocabulaire de la mécanique : broche « bielle », broche « vilebrequin », bracelet « came », etc. Autant de pièces dont les formes inspirées de la mécanique suscitent en 1931, à l’exposition « L’Aéronautique et l’Art » du pavillon de Marsan, un intérêt mêlé de scandale.
Il participe au mouvement de l'Art déco. Il compte de nombreuses amitiés dans les avant-gardes de l'époque, comme Paul Jouve ou Maurice de Vlaminck.
Dans les années 1920-1930, il reprend le magasin de ses parents à Avallon et monte son atelier où il crée ses fameux bijoux moteurs, dont les formes pures inspirées des pièces de la mécanique aéronautique s'inscrivent dans le courant de l'avant-garde. Artisan du métal, or, argent, étain, Després façonne la matière, invente des formes nouvelles. Comme ses contemporains Marcel Sandoz ou Raymond Templier, il fait partie de ces pionniers qui renoncent aux codes de la haute joaillerie et a l'emploi de pierres précieuses.
Il participe, avec l'aide de Paul Signac, à son premier Salon des indépendants en 1926.
Comme les autres artistes de son temps, Després tisse des échanges avec le monde de l’art. Avec Étienne Cournault (1891-1948), peintre et graveur, qui affectionne le travail sur verre, il conçoit entre 1929 et 1934 les « bijoux glaces » en argent et verre, chef-d’œuvres de grâce et d’originalité. Ces compositions, qui jouent sur les reflets, sur des effets de transparence et de lumière, sont très remarquées, notamment par Joséphine Baker. Avec Jean Mayodon (1893-1967), futur directeur de la Manufacture de Sèvres, il monte, à partir de 1937, les plaques de céramique, d’inspiration principalement néoclassique, sur ses fameux « bijoux céramiques ». A partir de 1928 il expose dans tous les Salons officiels. Dès 1931, le critique Raymond Escholier écrit : « Després est en passe de devenir le plus grand des bijoutiers, le plus grand orfèvre. » Després est aussi l’un des maîtres d’œuvre indiscutés du mouvement de renouveau de l’orfèvrerie de table et de l’orfèvrerie religieuse. Ses pichets, ses théières, ses candélabres, ses couverts, en étain surtout, mais aussi en argent, vermeil ou métal argenté, qu’il monte lui-même au marteau, se caractérisent par leurs formes simples, leurs volumes harmonieux, leur ornementation sobre.
En 1935, il s'occupe de la galerie l'Art et la Mode, au 39 rue du Colisée à Paris. En 1936, il épouse Simone Delattre, artiste-peintre et décoratrice sur tissus brodés.
Il est récompensé par l'Aéroclub qui lui attribue une médaille d'or en 1937. Ces œuvres commencent à être connues à l'étranger. L'année suivante, il est nommé chevalier de la Légion d'honneur. Il dirige sa galerie et garde son atelier à Avallon.
En 1940, il est Président du Syndicat des Orfèvres, Délégué professionnel à la Protection Artistique au bureau International de la Bijouterie-Orfèvrerie. Il est rapporteur pour l'orfèvrerie à la Commission des Récompenses de la Société d'Encouragement à l'Art et l'Industrie.
En 1943, il vient habiter rue de La Trémoille à Paris, où il a un magasin à la même adresse. Parmi ses amis, il compte Pierre Vigoureux et fréquente Cavaillès, Worms, Peltier, Lalique, les Delaunay, Fernand Léger et bien d'autres. Il compte Joséphine Baker parmi ses clientes célèbres.
Après la guerre, Jean Després exposera plusieurs fois, avec le soutien de l'État, dans différents pays étrangers. En 1972, il offre à la ville d'Avallon soixante huit de ses œuvres. Le Musée des Arts Décoratifs de Paris possède une importante collection d’œuvre de Després.




Prix : 860 €
Artiste : Jean Després (1889-1980)
Epoque : 20ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Métal argenté vermeillé
Diamètre : 10,2 cm
Hauteur : 6 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"DESARNAUD" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Pièces De Forme, design années 50-60"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
DESARNAUD
Spécialiste 1ère moitié du XIXème siècle : tableaux, dessins, objets d'art
Jean Després (1889-1980), Coupe, Métal Argenté Vermeillé, Années 60
06 95 56 02 98


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form