Princesse Marie d'Orléans, Aquarelle, Etudes De Dames, Collection Comte De Paris flag

Princesse Marie d'Orléans, Aquarelle, Etudes De Dames, Collection Comte De Paris
Agrandir les 11 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Princesse Marie d'Orléans, Aquarelle, Etudes De Dames, Collection Comte De Paris"

LIQUIDATION TOTALE AVANT FERMETURE

Ancien prix: 2600 €
Nouveau prix: 1800 €
Expédition en colissimo recommandé pour la France 30 €
Livraison gratuite possible sur Paris et proche banlieue.


Princesse Marie d'Orléans

(Palerme 1813 - Pise 1839)

Dessin rehaussé d'aquarelle:
"Esquisses de Personnages Féminins"

Provenant d'un album de la princesse Marie.

Les œuvres de la princesse Marie d'Orléans sont très rares sur le Marché. Lamajorité est conservée dans les musées ou dans les collections des princes d'Orléans.

Dimensions :
Dessin 35 x 24,5 cm
Avec le cadre 56 x 45 cm

PROVENANCE :
COLLECTION DU ROI LOUIS-PHILIPPE.
Par descendance, COLLECTION DU PRINCE HENRI D'ORLEANS, COMTE DE PARIS (1908-1999)

Marie Christine Caroline Adélaïde Françoise Léopoldine d'Orléans, princesse française et, par son mariage, duchesse de Wurtemberg (1837), est née à Palerme le 12 avril 1813 et est morte à Pise le 6 janvier 1839. C'est une personnalité de la Monarchie de Juillet et un sculpteur renommé.
La princesse est la deuxième fille de Louis-Philippe 1er (1773-1850), roi des Français, et de son épouse la reine Mare-Amélie de Bourbon (1782-1866), princesse des Deux-Siciles.
Le 17 octobre 1837, Marie d'Orléans épouse le prince Alexandre de Wurtemberg (1804-1881), fils d'Alexandre de Wurtemberg (1771-1833) et de sa femme Antoinette de Saxe-Cobourg-Saalfeld (1779-1824). Cadet d'une famille souveraine allemande, Alexandre estle neveu, par son père, du roi Frédéric 1er de Wurtemberg, et, par sa mère, du roi des Belges Léopold 1er.
Au début de 1834, du fait de la consolidation de la monarchie de Juilletet d'une meilleure acceptation de Louis-Philippe par les monarques d'Europe, le roi des Deux-Siciles, Ferdinand II, donne son consentement au mariage de la princesse Marie avec l'un de ses frères cadets. Léopold des Deux-Siciles (1813-1860), comte de Syracuse, demi-frère de la duchesse de Berry,
Toutefois, à la suite des troubles insurrectionnels qui touchent la France en avril 1834, la cour de Naples exige que la princesse reçoive immédiatement la part de la fortune de la maison d'Orléans qui lui est échue en vertu de la donation-partage faite par Louis-Philippe au profit de ses enfants à la veille de son accession au trône, le 7 aout 1830. Cette prétention, jugée déraisonnable par Louis-Philippe, fait échouer le projet de mariage.
En 1837, la princesse Marie finit donc par épouser le prince Alexandre de Wurtemberg.Le mariageest en grande partie dû à l'intervention du roi des Belges, oncle du jeune marié. La cérémonie a lieu le 18 octobre 1837 au Grand Trianon de Versailles, que Louis-Philippe a fait restaurer pour son usage personnel. Le mariage civil est célébré par le chancelier Pasquier, le mariage catholique par l'évêque de Versailles et le mariage luthérien par le pasteur Cuvier. Des réceptions sont ensuite données pendant plusieurs jours par le roi et la reine.
En 1838, la duchesse de Wurtemberg, rongée par la tuberculose pulmonaire, part pour Pise avec l'espoir que le climat favorisera sa guérison. Son frère, le duc de Nemours, est envoyé auprès d'elle par son père et sa mère et arrive juste avant la mort de la princesse, le 6 janvier 1839. Elle est inhumée dans la chapelle royale de Dreux, nécropole des Orléans, le 27 janvier.
Élève d'Ary Scheffer, la princesse Marie est douée d'un talent artistique reconnu. Pratiquant la sculpture et le dessin, elle a laissé nombre d'œuvres, dont certaines sont au Château de Versailles, au Musée de Dordrecht au Pays-Bas, - deux bronzes sont en dépôt au musée de la Vie romantique à Paris - ainsi qu'au musée Condé, dans le château de Chantilly.
Du 18 avril au 21 juillet 2008, le musée du Louvre a présenté la première exposition majeure de ses œuvres et de ses effets personnels. Cette exposition a été complétée par une autre au Musée Condé de Chantilly.
Marie d'Orléans, princesse et artiste romantique, est une figure hautement révélatrice des aspirations de son époque.
À travers un ensemble de peintures, de meubles et d'objets personnels - dont des prêts consentis par son descendant le duc de Wurtemberg, le musée du Louvre a proposé une évocation de son salon gothique et de l'univers intime de Marie d'Orléans. Des dessins et sculptures, dont plusieurs sur le thème de Jeanne d'Arc,ont étéprésentés. Le Louvre arendu ainsi hommage à un témoin exceptionnel du goût 1830. Cette évocation a été complétée par l'exposition du musée Condé de Chantilly organisée parallèlement sur Marie d'Orléans, à partir des souvenirs de son frère, le duc d'Aumale.

BIBLIOGRAPHIE :
Catalogue de l'exposition "Marie d'Orléans, princesse et artiste romantique, 1813-1839" Paris Musée du Louvre & Musée Condé au château de Chantilly, Somogy Éditions d'Art 2008

Prix : 2600 €
Artiste : Princesse Marie D'orléans (1813-1839)
Epoque : 19ème siècle
Style : Louis Philippe-Restauration-Charles X
Etat : Parfait état

Matière : Aquarelle
Longueur : 35 cm (cadre 56 cm)
Hauteur : 24,5 cm (cadre 45 cm)
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
wait...
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"DESARNAUD" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Aquarelles, Louis Philippe-Restauration-Charles X"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
DESARNAUD
Spécialiste 1ère moitié du XIXème siècle : tableaux, dessins, objets d'art
Princesse Marie d'Orléans, Aquarelle, Etudes De Dames, Collection Comte De Paris
06 95 56 02 98


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form