objet vendu
line

Justus Van Egmont (1601; 1674) Attribué. Grand Portrait d'Une Jeune Dame De Qualité

Justus Van Egmont (1601; 1674) Attribué. Grand Portrait d'Une Jeune Dame De Qualité sold
photo(s) supplémentaires.

Description de l’antiquite :

"Justus Van Egmont (1601; 1674) Attribué. Grand Portrait d'Une Jeune Dame De Qualité"
Justus van Egmont (1601; 1674) attribué. Grand portrait d'une jeune dame de qualité

Toile rentoilée de 140 cm par 108 cm
Très beau cadre ancien de 156 cm par 124 cm

Ce somptueux portrait est possiblement celui de Madame de Sévigné (en tout cas pas Henriette de France comme indiqué sur le cartouche) Elle est vêtue très richement d'une robe de soie brodée de fil d'or. Sa main droite tient quelques fleurs alors qu'elle donne des fruits à un oiseau de sa main gauche. En arrière plan, avec une grande profondeur, le parc d'un château. On devine au bout de la grande allée une demeure.
Le jeune visage de ce portrait présente des traits proches de celui peint par Claude Lefevre (Madame de Sévigné, Musée Carnavalet, exposé à Grignan en 2017 pour une exposition consacrée à la marquise)

Justus van Egmont (1601; 1674)


Né dans les Provinces Unies, Juste d'Egmont suit sa mère à la mort de son père et part s'installer à Anvers. Il devient l'élève de Gaspard van den Hoecke et entame en 1618 un voyage en Italie. À son retour en 1620, il entre à l'atelier de Pierre Paul Rubens pour qui il réalise une Cène pour la cathédrale de Malines et collabore au cycle de la Vie de Marie de Médicis pour le Palais du Luxembourg à Paris. En 1628, il devient maître de la guilde de saint luc de la ville.
Rubens quittant Anvers pour l'Espagne, il choisit de poursuivre sa carrière en France. Il collabore à des peintures décoratives dans l'atelier de Simon Vouet à Paris et réalise de nombreux cartons pour des tapisseries. Il devient peintre des des princes de condé puis des Orléans. Il devient enfin peintre officiel de Louis XIII puis de Louis XIV. Il se spécialise alors dans le portrait de grands du royaume. En 1648, il participe à la fondation de l' Académie royale de peinture et de sculpture avec douze autres peintres.
En 1649, il semble retourner aux Pays-Bas espagnols et est présent à Bruxelles où il réalise alors un très grand nombre de cartons pour les tapisseries de la ville, puis à Anvers en 1653.
 

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Tableaux portraits

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram

Galerie PhC
Tableaux et sculptures des XVIIè, XVIIIè et XIXè siècles

Justus Van Egmont (1601; 1674) Attribué. Grand Portrait d'Une Jeune Dame De Qualité
1014174-main-636b7c27189f6.jpg
+33 6 62 09 89 00


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form