Attribué à Jules Chéret, 1910, Bénézit, Rare Grand Projet d'Affiche à La Gouache flag

Attribué à Jules Chéret, 1910, Bénézit, Rare Grand Projet d'Affiche à La Gouache
Agrandir les 7 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Attribué à Jules Chéret, 1910, Bénézit, Rare Grand Projet d'Affiche à La Gouache"
Gouache sur Papier anciennement fixé sur Carton, 92.5cm x 60.5cm (hors cadre, 103cm x 71cm en tout), non signée.


Attribuée à Jules Chéret, 1836-1932, Peintre Français de scènes de genre, portraits, paysages, fleurs. Affichiste, Graveur et Sculpteur. Il reçoit une formation de lithographe dès 1849. Il s'inscrit aux cours du soir de la Petite École à Paris, future Ecole Nationale des Arts Décoratifs, où son maître, Horace Lecoq de Boisbaudran lui apprend l'esquisse de mémoire et le dessin du mouvement. Il est admis aux Beaux-Arts de Paris. Il part pour l'Italie puis pour Londres où il restera 6 ans. Il réalise en 1858 une affiche très remarquée pour une opérette d'Offenbach: Orphée aux Enfers. Il rencontre le parfumeur Eugène Rimmel qui devient son ami et mécène et pour lequel il exécute des étiquettes et des décors floraux en tant que dessinateur. En 1866 Jules Chéret ouvre son premier atelier de lithographie à Paris, où il réalise des centaines d'affiches. Il y fera imprimer la revue Les Maîtres de l'Affiche et aura pour élèves Lucien Lefèvre, Georges Meunier et René Péan. L'année 1889 est marquée par sa première exposition personnelle d'affiches, pastels, gouaches, au Théâtre de La Potinière à Paris. Il obtient la médaille d'or à L'Exposition Universelle de 1889. Il commence son activité de peintre en 1890. En 1895, il entame une œuvre décorative par l'exécution de décors monumentaux dans des demeures privées et des bâtiments publics: à la Villa la Sapinière du baron Vitta à Evian, au Salon de l'Hôtel de Ville de Paris (1896-1903), Le Rideau du Théâtre du Musée Grévin; à Neuilly sur Seine, les décors de l'hôtel particulier de Maurice Fenaille (1901) et les décors de la Salle de Fêtes de la Préfecture de Nice. Il fut promu au grade d'officier de la Légion d'Honneur. En 1925, atteint de cécité, il cesse de peindre. Il meurt en 1932 dans sa villa Foréal sur le Mont Boron à Nice.

Artiste répertorié au Bénézit, Coté Artprice, Artnet, Mayer, Akoun.... (3706 Résultats de 1000 à 76000 Euro!!)



Peinture d'Ecole Française du tout début du 20ème siècle, exécutée vers 1910, représentant Une Jeune Femme Nue aux Voiles, Typiquement dans la Mouvance Art Nouveau.


DOUBLE FACE: Une Paysanne Bretonne au dos, visiblement 19ème et pas de la même main!


Ce papier marouflé d'origine sur carton est en état et présente un petit manque visible au milieu tout à gauche et des fentes nettes et sans manques clairement visibles (certainement faites au cutter).


La peinture, Jamais Nettoyée et Pas Sale, est en bon état 100% d'origine, ni repeint ni réparation d'aucune sorte. Strictement Rien ne Ressort à la Lampe U.V.


Elle se trouve dans un Joli Cadre Récent en Très Bon Etat.
ATTENTION: Expédié sans le Verre. A votre disposition si vous venez le chercher!


Ce Tableau est en Bon Etat d'Origine!
Prix : 450 €
Artiste : Jules Cheret
Epoque : 20ème siècle
Etat : Bon état

Matière : Papier
Longueur : 92.5cm
Largeur : 60.5cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"W A D" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Aquarelles, Art Nouveau"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
W A D
Tableaux Anciens du XVII au XXème Siècle
Attribué à Jules Chéret, 1910, Bénézit, Rare Grand Projet d'Affiche à La Gouache
0033617965981
0032474583080


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form