Buffet De Chasse Estampillé Bonin flag

Buffet De Chasse Estampillé Bonin
Agrandir les 10 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Buffet De Chasse Estampillé Bonin"
Buffet de chasse ouvrant en façade par deux portes, il repose sur des montants arrondis et moulurés verticalement, les panneaux de cotés ainsi que ceux des portes sont à double plate bandes, la mouluration du haut des portes est en forme de chapeau de gendarme. Il est coiffé d' un marbre «Brèche d' Alep» Jean Bonin ne semble pas être un Maître très connu, peut être n' a-il produit que peu de temps...Par contre on constate qu' il a côtoyé les grands Maîtres de l' époque, Cressent, Mondon, Gentyl... Nous avons trouvé dans les minutes, du notaire François Le Jay, conservées par les archives nationales, différentes informations le concernant. Un Contrat d'apprentissage par Jacques DUBEURNELLE, compagnon menuisier, rue Saint-Nicolas de Nicolas Plantard, 17 ans, dont il a la charge, pour 6 ans chez Jean BONIN, maître menuisier, rue Saint-Nicolas Minutes. 1742, 27 juin - août Puis un contrat de mariage concernant sa fille: Contrat de mariage de Nicolas FERRAND, menuisier à Paris, 22 ans, rue de Charenton, avec Jeanne-Catherine BONIN, fille de Jean BONIN, maître menuisier et de Jeanne LOUIS, rue Saint-Nicolas. 27 novembre 1750 Un inventaire après décès le concernant: Inventaire après décès de Jean BONIN, maître menuisier, rue Saint-Nicolas, mari de Jeanne Louis, tutrice de Charles BONIN, 21 ans, en présence de Jeanne-Catherine BONNIN, veuve de Nicolas FURAUT menuisier, rue de Charenton ; marchandises et outils de la boutique puisée par Charles CRESSENT, rue Notre Dame des Victoires, paroisse Saint-Eustache et Pierre JOUBERT, rue Saint-Nicolas, tous 2 maîtres menuisiers, enfants nommés : chêne, sapin, 12 établis, outils 8 tables de noyer 120 l. 10 ' ' 105 l. 7 ' de hêtre 48 l. 3 bas buffet non finis 50 l. 1 armoir de noyer, 1 garde robe de chêne 80 l. 1 armoirie à cadre, petit buffet, 1 commode, non prises 75 l. ; Contrat de mariage devant Regnault (et. XVIII) le 25 juillet 1717 ; 2 billets de MONDON, 60 l. + 60 l. ; ; 1 billets de GENTY, 60 l. ; ; 1 billet de DUNGOVILLE 85 l. ; ; 1 billets de Destang de Maulevrier ; au profit du Défunt 300 l... Jean Louis, veuve de Jean Bonin maître menuisier, rue Saint-Nicolas reconnait qu'elle doit 411 livres pour marchandises de bois à Antoine DOUCHER, marchand de bois. 5 juin 1755 - 23 juin 1755 Et enfin: Vente de tous les outils de menuiserie, établis, marchandises de bois et autres effets de même nature composant le fond de boutique de menuisier par Jeanne Louis, veuve de Jean BONIN, maître menuisier à Paris rue Saint-Nicolas qu'elle fait valoir depuis le décès de son mari, à son fils Charles BONIN, moyennant 1380 l. Minutes. 1756, octobre - décembre Cela nous permet de dater en toute certitude le meuble et de le situer avant 1755. Dimensions: Longueur 126,5 cm, profondeur 62 cm, hauteur 80,5 cm
Prix : 2200 €
Artiste : Jean Bonin
Epoque : 18ème siècle
Etat : Bon état

Matière : Chêne et marbre brèche d' alep
Longueur : 126.5 cm
Hauteur : 80.5 cm
Profondeur : 62 cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Anne Besnard" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Buffets - Enfilades, Louis XIV - Régence"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Anne Besnard
Antiquaire Généraliste
Buffet De Chasse Estampillé Bonin
06 73 39 10 31


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form