objet vendu
line

Table à écrire ou petit bureau Provençal, Milieu XVIIIe Vers 1750.

Table à écrire ou petit bureau Provençal, Milieu XVIIIe Vers 1750. sold
photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Table à écrire ou petit bureau Provençal, Milieu XVIIIe Vers 1750."
Élégante table à écrire ou petit bureau Provençal en bois naturel de noyer, sculpté mouluré et ciré, de forme quadrangulaire rectangle, galbée sur toutes ses faces ; elle ouvre par un tiroir de long épousant le mouvement de la ceinture glissant sous le plateau en partie médiane de la ceinture. Celui-ci est centré d'une poignée tombante à facettes et pans coupés sur des œillets cylindriques à filets dès plus typique. La ceinture est constituée de quatre traverses mouvementées toutes en galbes et contre galbes décroissants verticaux, agrémentés d’une découpe volubile rehaussée d’énergiques enroulements en boucles enroulées en élégie dénommées « colimaçons ». Le piétement est constitué de quatre pieds fins fortement cambrés ponctués de fins sabots de cervidés, joliment remontés d’un travail de fines moulurations en adéquation aux colimaçons du tablier. Le tout est coiffé d’un dessus constitué d’un plateau à encadrement enchâssant un panneau doublé de maroquin fauve marqué d’une dorure aux petits fers dès plus élégante. Le plus grand soin a été apporté aux éléments de liaison d’une qualité irréprochable. Equilibre, nervosité, élégance et qualité sont les termes les plus appropriés à cette élégante table typiquement provençale. Ce travail si spécifique des maîtres fustiers provençaux donne à ce meuble atypique toutes ses lettres de noblesses ; on y retrouve l’exubérance du midi conjuguée au goût théâtral d’une magnificence toute italienne. La patine très claire permet d’apprécier tous les coups de gouge du maître sculpteur quelle met en exergue. Il est à noter les similitudes d’exécution qui sont identiques à celles réservées aux fameuses commodes provençales ; on y retrouve, mouvement enlevé, nervosité généreuse, galbes et découpe prononcés sans oublier la fameuse poignée tombante si atypique en bronze doré qui signe l’exception provençale dans l’ébénisterie française de ce milieu du siècle des lumières vers 1750. Une table à écrire ou petit bureau de cette qualité d’exécution est peu courante dans le mobilier provençal, seule les grands mas où domaines viticoles de renom voire les belles bastides pouvaient s’en orgueillir; notre modèle est donc un exemple rare qui devait côtoyer commode nîmoise ou autres consoles et buffets de chasse qui font la magnfissance du savoir vivre provençal de ce milieu de XVIIIe siècle.
Dimensions ; Largeur 94.4cm – Profondeur 68.2cm – Hauteur 71.8cm (au passage des jambes 58cm et 53cm en entre jambes).


Conditions générales de livraison :
Conditions générales de vente et de livraison : Le prix indiqué sur l'annonce inclut la livraison dans toute la France métropolitaine.
Pour l’Allemagne, la Belgique, l’Italie ou l’Espagne nous contacter pour un devis.
Pour les États-Unis, l’Europe extracommunautaire ou le reste du monde nous contacter pour un devis mais les taxes d’importation applicables dans chaque pays restent à votre charge.
L’emballage et le suivi du transport sont assurés par nous-mêmes ou par transporteurs professionnels spécialisés en Œuvres d’art.

Voir plus d'objets de cet antiquaire

Antiquités - Tables

CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram

Serignan Antiquités
Meuble siège bois doré XVII XVIII tableaux de l'école provençale XX M

Table à écrire ou petit bureau Provençal, Milieu XVIIIe Vers 1750.
178353-1.jpg
33 + (0)4 65 87 90 82
33+(0)6 07 40 65 70


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form