Ilario Mercanti (parme, 1657-1734) - Bataille Nocturne flag


Description de l’antiquite :

"Ilario Mercanti (parme, 1657-1734) - Bataille Nocturne"
Ilario Mercanti dit "Lo Spolverini" (Parme, 1657-1734) - Scène d'une bataille nocturne

Peinture à l'huile sur toile

Expertise : Prof. Giancarlo Sestieri

Dimensions : 147x103cm CADRE

                      130x87cm CANVAS

MERCANTI, Ilario Giacinto, appelé les Spolverini. - Il est né à Parme le 13 janvier 1657 dans la paroisse de S. Gervaso, selon son acte de naissance. Il a peut-être choisi de s'appeler ainsi Lo Spolverini pour dissimuler ses origines juives, adoptant une connotation qui aurait dû rappeler sa qualification d'apprenti d'atelier chargé du "spolvero" (époussetage), préparatoire à la peinture à fresque, étant donné qu'il a travaillé dans ce rôle dans la décoration de la chartreuse de Parme dès son jeune âge (Silingardi Salvini ; Arisi Riccardi). La formation du peintre s'est déroulée dans l'atelier de F. Monti, dit Brescianino delle Battaglie, après un apprentissage non confirmé, mais plutôt probable, auprès de son père (actif à Parme en 1660, selon les seuls témoignages documentaires le concernant, dans la décoration picturale de deux arcs de triomphe) ; la date du début de son apprentissage reste toutefois incertaine.

Dans la reconstruction des origines du langage formel de M., même les critiques les plus récents considèrent plausible (bien que non soutenue par aucune référence documentaire) l'hypothèse d'un voyage à Florence dans sa jeunesse, où M. serait allé observer les œuvres de J. Courtois il Borgognone. À cette occasion, il est possible qu'il soit entré en contact avec P. Reschi et qu'il ait assimilé des éléments formels et compositionnels tirés du langage de J. Callot et de S. Della Bella (Ceschi Lavagetto). Le voyage vénitien que M. aurait effectué avec Monti pour illustrer les exploits du doge Francesco Morosini contre les Turcs n'est toujours pas prouvé. Aucune des œuvres produites à cette occasion (à l'origine au Palazzo Morosini à Campo S. Stefano, aujourd'hui en partie au Museo Correr à Venise) ne peut être comparée de manière convaincante au style de Mercanti. Et pourtant, selon une tradition critique unanime et consolidée, les influences de ce voyage présumé à Venise, entre 1690 et 1695, sont à mettre en relation avec l'évolution stylistique de M., dans le choix de valeurs chromatiques d'une ascendance tonale plus marquée et dans l'adoption de la caractéristique "macchiette" comme trait connotatif de son style pictural. Dans la structure de ce paradigme formel, on trouve également des échos et des suggestions de S. Mazzoni, F. Maffei et S. Rosa.

Dans les mêmes années, cependant, les sources attestent d'un haut degré d'intégration de M. dans le circuit culturel de Parme : en 1692, il reçoit une licence de familiarité du duc Ranuccio II et, plus tard, il est nommé peintre de la cour. C'est clairement dans ce contexte que M. s'est spécialisé dans la peinture de genres célébrés et dans la narration historico-encomiastique, concentrant son domaine de compétence spécifique sur la peinture de batailles.
 
Prix: 12 000 €
Epoque: 17ème siècle
Style: Louis XIV - Régence
Etat: Bon état

Matière: Huile sur toile

Référence (ID): 1183182
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Numero 7 Antiquariato" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Tableaux Paysages, Louis XIV - Régence"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Numero 7 Antiquariato
Meubles, peintures, et objet d'arts du 14ème au 20ème siècle
Ilario Mercanti (parme, 1657-1734) - Bataille Nocturne
1183182-main-64e862a00854a.jpg
+39 3662898180


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form