Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870. flag

Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.
Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.-photo-2
Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.-photo-3
Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.-photo-4
Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.-photo-1
Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.-photo-2
Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.-photo-3
Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.-photo-4
Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.-photo-5
Réservé

Description de l’antiquite :

"Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870."
Raingo Frères (Maison fondée en 1813)- Retenu, enveloppé d'un fort seyant noeud de ruban plissé ponctué de pommes de pin (allusion à la thyrse de Bacchus), cet original cartel d'applique en bronze ciselé doré d'atours classicisants par sa silhouette pondérée arbore un riant décor ornemental. Parcourue de  bandeaux cannelés, festonnée d'une frondaison de feuilles de laurier  grainé, sa caisse s'enrichit sur ses flancs de deux superbes cornes d'abondance desquelles émergent, vivaces, épis  de blé, grenades, roses et fleurs de pavot. Sommée d'un Trophée musical associant à dessein sur fond feuillagé de chêne à l'élégiaque violon des fêtes galantes du XVIIIe siècle les antiques instruments bachiques (cor, pipeau, flûte de Pan, tambourin de basque) aux  enjouées, trépidentes sonorités, celle-ci est pimentée en partie  basse d'un  mascaron à masque  Grotesque à l'effigie de Silène . La chevelure épandue auréolée de feuilles de vigne, le front ceint d'un bandeau à grelots, le faciès animé d'une fougue , d'une ferveur teintées d'Ivresse que suggérent son regard fièvreux, sa bouche haletante, le divin et paien Satyre se fait le chantre endiablé de la fécondité, des réjouissances bachiques. Précisée par la couronne  rubanée à branchage noueux de pampres et grappes de raisins formant culot, cette thèmatique préside à la composition de ce cartel  placé sous les auspices de l'Allégresse.
Serti sur sa lunette de perlés alternés d'une frise de canaux et d'un cordon, son cadran émaillé blanc à chiffres arabes pour les heures et minutes porte, tout comme son mouvement, la signature de  "Raingo Fres / A Paris", émérite Maison parisienne d'horlogerie, de bronzes d'art et d'ameublement adoubée tout au long du XIXe siècle par les têtes  couronnées européennes et laurée des plus hautes récompenses lors des grandes manifestations internationales  tant pour sa "vitalité", "sa fabrication immensemment heureuse"que pour le "savoir, la solidité er la probité" caractéristiques de ses pièces d'une indéniable qualité et non dépourvues" d'originalité et inventivité".
D'une facture ample et soigné, notre cartel est à rapprocher d'un modèle d'époque Louis XVI répertorié dans l'ouvrage de Pierre Kjellberg (Encyclopédie de la pendule Française du Moyen à nos jours, Paris: Ed. de L''Amateur, 1997, p.195, Fig. A:-Cartel Louis XVI en bronze doré porté par un large noeud de ruban avec attributs de la Musique, cornes d'abondance et masque de grotesque) dont l'auteur signale deux exemplaires à ce jour conservés dans des institutions internationales (le premier à New-Yotk, au MET, Collection C. et J. Wrightsman et, le second faisant partie de la Collection W. et T. Chrsler-Foy). Récemment, est apparu sur le marché de l'art (Vente Ader du 1ier décembre 2016, lot 276), signé de l'horloger  André-Alexandre Deribaucourt (M° Horloger 1770-1789) un modèle au parti esthètique similaire dont les Frères Raingo décline avec discernement dans la seconde moitié du XIXe siècle la composition tout à la fois élégante et hardie. dont elle diffère néanmoins quant au motif de la couronne de pamres de vigne du culot.
 Disposant en toute propriété "de nombreux modèles " (Louis Enault, 1877), ces remarquables fabriquants "fidèles représentants du goût français"soucieux de répondre aux désidératas  d'une clientèle  éprise dès la fin des années 1860 du Style Louis XVI re-créent une pièce horlogére à l'image d'une société élitiste s'adonnant sur un rythme effrené à de festives réjouissances.
En nos temps de morosité ambiante, ce riant cartel d'applique invite -tout comme aux siècles précédents- à succomber à l'exhortation lancée par Charles Baudelaire (1821-1867) dans son poème en prose "Enivrez-vous" (Le Spleen de Paris, XXXIII): " Il faut toujours être ivre, tout est là (..). Pour ne pas sentir l'horrible fardeau du Temps qui brise vos épaules et vous penche vers la terrre, il vous faut vous enivrer sans cesse.Mais de quoi? De vin, de poésie,  ou de vertu, à votre guise (...) Et, si quelques fois, (..), vous vous réveillez, l'ivresse déjà diminuée ou disparue, (..) demandez quelle heure il est; et, le vent, la vague, l'étile, l'étoile, l'oiseau, l'horloge vous répondront: Il est l'heure de s'enivrer".
Travail parisien d 'inspiration Louis XVI de la seconde moitié du XIXe siècle de la Maison parisienne Raingo Frères. Circa 1870.
Cadran et mouvement signés  "Raingo  Freres / A Paris" et numeroté sur la platine: "330"  Le même chiffre apposé, insculpté au dos, dans le bronze.
 
Prix: 2900 €
Artiste: Raingo
Epoque: 19ème siècle
Style: Louis XIV - Régence
Etat: Parfait état

Matière: Bronze doré
Longueur: 68 cm
Largeur: 30 cm
Profondeur: 12 cm

Référence (ID): 1069514
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
line

"Galerie Anticomania" Voir plus d'objets de cet antiquaire

line

"Cartels Anciens, Louis XIV - Régence"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
line
facebook
pinterest
instagram
Galerie Anticomania
Meuble et objet d'art XIX siècle
Cartel d'Applique De Style Louis XVI Au Masque De Silène. Circa 1870.
1069514-main-63cee43d3e5fd.jpg
0762606115


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form