Musée de l’hôtel Sandelin

Bâti au XVIIIe siècle entre cour et jardin, dans l’esprit du style classique français, le prestigieux hôtel particulier Sandelin de Saint-Omer abrite depuis plus d’un siècle de riches collections d’œuvres et objets d’art dont la sélection proposée de nos jours s’étend du XIe au XIXe siècle.

C’est à la fois un musée des Beaux-arts et un musée de l’histoire de la ville. Il est installé, depuis 1904, dans un bel hôtel particulier du xviiie siècle. Une partie a été classée monument historique en 1955 et une autre inscrite en 1957.

(c) Musée de l’hôtel Sandelin
(c) Musée de l’hôtel Sandelin

Un hôtel particulier du 18e siècle à la mode parisienne

En 1773, Pierre Sandelin, comte de Fruges, achète l’ancien hôtel du Gouverneur de Saint-Omer. Ce vieil hôtel étant délabré, décision est prise de le raser et de reconstruire à sa place une résidence neuve. Mais Pierre Sandelin meurt en 1776, c’est donc son épouse, Marie-Josèphe, qui mène le projet à son terme.

L’hôtel particulier suit le modèle parisien de l’hôtel « entre cour et jardin ». Le corps de logis principal se prolonge par deux ailes en retour hébergeant les écuries et les cuisines, l’ensemble formant un « U » autour de la cour principale qui donne sur la rue. De l’autre côté, le bâtiment s’ouvre sur un jardin « à la française ». D’esprit « rocaille », le décor sculpté anime la façade de motifs végétaux ou animaux aux contours complexes.

Musée de l’hôtel Sandelin
(c) Musée de l’hôtel Sandelin

Collections

Sur 3 niveaux, et répartis dans 21 salles, plus de 3000 pièces témoignent du riche passé de la cité audomaroise, illustrent le goût de collectionneurs des époques moderne et contemporaine et rendent compte de l’extraordinaire diversité de la production céramique, à cette même période, en Europe et jusqu’en Asie.

Musée de l’hôtel Sandelin
(c) Musée de l’hôtel Sandelin
  • Le sous-sol présente l’histoire de la ville, des maquettes ainsi que des éléments d’architecture.
  • Au rez-de-chaussée, les peintures des XVIe siècle, XVIIe siècle et XVIIIe siècle sont présentées dans des salles d’époques, cabinets d’amateurs et salon d’apparat, où sont exposés de très beaux cabinets flamands du XVIIe siècle. Parmi les peintures, on trouve des œuvres de François Boucher, Jean-Baptiste Greuze, Jean-Marc Nattier, Nicolas-Bernard Lépicié, Louis Léopold Boilly , thomas de Keyser, Gerard ter Borch, Jacob van Ruysdael, jan Steen, Jan Brueghel l’Ancien, Pieter Brugel Le jeune, Joos de Momper et Hendrick van Balen. Parmi les objets d’art on peut remarquer des fragments du tombeau de l’abbé Filastre par Andrea della Robbia(1435-1525).
  • Au premier étage est exposée une très importante collection de faïences, porcelaines et céramique de Saint-Omer, Lunéville, Rouen, Delf etc. composée de 4 000 pièces présentées par roulement.
  • La collection numismatique du musée est constituée de plus de 16 000 monnaies.

L’ère numérique au Musée de l’hôtel Sandelin

Outil de valorisation du patrimoine, le portail « Patrimoines de Saint-Omer » est aussi une plateforme d’innovations numériques. Pour permettre au cyber-visiteur de mieux appréhender la richesse du musée de l’hôtel Sandelin, 12 œuvres choisies pour leur représentativité de la collection ont été numériquement recomposées en 3D par l’agence Artefacto.

Tout au long de votre visite au sein du portail, découvrez ces œuvres emblématiques avant de venir les voir au musée !

Musée de l’hôtel Sandelin
(c) Musée de l’hôtel Sandelin

En savoir Plus:

Musée de l’hôtel Sandelin
14 rue Carnot 62500 Saint-Omer

http://www.patrimoines-saint-omer.fr/