Majoliques italiennes du musée Antoine Vivenel de Compiègne

Auteur(s): Éric Blanchegorge et Céline Lécuyer

Editeur: Silvana Editorile

Né en 1839, le musée Antoine Vivenel de Compiègne conserve une impressionnante collection d’œuvres d’art, antiques et modernes, témoignage précieux du goût et de la générosité du fondateur dont il continue de porter le nom.

De l’Océanie au Japon en passant par l’Europe, ceci dans tous les temps et dans tous les genres, rien n’échappa à la curiosité universelle de cet étonnant mécène.

Toutefois, deux périodes eurent sa préférence : l’Antiquité grecque et la Renaissance italienne, considérées comme les berceaux des arts.

Ce choix permet encore aujourd’hui au musée de Compiègne d’offrir à la curiosité de ses visiteurs un ensemble varié des principales productions céramiques de l’Italie de la Renaissance et du XVIIe siècle, tout particulièrement d’Urbino.

Il manquait un catalogue à ses brillantes majoliques. Le présent ouvrage, rédigé par éric Blanchegorge, conservateur en chef du patrimoine, et Céline Lécuyer, entend mieux les faire connaître et célébrer ainsi la mémoire d’Antoine Vivenel et du musée qu’il offrit à Compiègne il y a plus de 170 ans.