L’esprit du XVIIIe siècle – Le désir de créer…

Au XVIIIe siècle, les meubles à transformation, connus dès l’Antiquité, atteignent des sommets d’ingéniosité dans une société éclairée soucieuse d’ergonomie et friande des traités de mécanique et de physique qui paraissent alors. Le bois d’acajou, aux espèces variées, en provenance des Antilles, est très prisé pour ses qualités esthétiques qui servent ce mobilier d’exception. L’auteur nous emmène à la découverte de ce mobilier d’art, nous invite à observer et à toucher, en nous faisant partager ses émotions.

Auteur: De Monleau Gérard

Editeur: Meroe