Dessiner l’Antique – Les recueils de Jean Baptiste Muret et Jean Charles Geslin

Deux dessinateurs, Jean-Baptiste Muret et Jean-Charles Geslin, ont pendant des années dessiné des antiques au sein des deux principales collections archéologiques françaises : le premier au Cabinet des médailles de la Bibliothèque nationale de France, de 1830 à 1866, et le second au musée du Louvre, de 1863 à 1870.

Qu’il s’agisse de bijoux, de bronzes ou de terres cuites polychromes, venus d’Orient, de Grèce ou d’Italie, les deux dessinateurs ont su créer une documentation scientifique et sensible, alliant la précision du regard archéologique et le talent de l’artiste. Leurs recueils, qui rassemblent plusieurs centaines de dessins largement inédits, témoignent d’une sorte d’âge d’or de la documentation graphique au sein des musées, au moment même du développement de la photographie.

Ils constituent aussi une source de première importance sur le goût de l’antique au XIXe siècle et sur l’histoire de l’archéologie et des collections françaises et européennes.

Auteurs: collectif sous la direction de Cécile Colonna et Laurent Haumesser

Editeurs:

  • BnF Éditions
  • Musée du Louvre Éditions
  • Les Éditions de l’INHA