Cabinet Anversois En écaille De Tortue Vers 1650 flag

Cabinet Anversois En écaille De Tortue Vers 1650
Agrandir les 12 photo(s) supplémentaires.

Description de l'antiquité :

"Cabinet Anversois En écaille De Tortue Vers 1650"
Cabinet Anversois en écaille de tortue vers 1650 Le cabinet: (Le Cabinet est accompagné d'un certificat d'un expert agrée par la chambre européenne et de la cour d'appel de Paris, possibilité de prendre contact avec lui.) Ainsi nous vous présentons cet impressionnant cabinet Anversois d'écaille rouge , ébène, bois de violette et palissandre , souligné par des filets d'ivoires. Du milieu du XVIIe siécle
Ouvrant par deux larges vantaux en façade à arcatures rythmées par des termes en console et munis de charnières articulées. Il présente un «théâtre à fond de glace incurvé, orné de colonnes torsadées et agrémenté de nobles personnages peints. Il est flanqué de deux panneaux amovibles marqueté de guerriers mauresques et surmonté d'allégories en albâtre ( il est rare d'avoir celle ci d'origine ); quatre tiroirs à double fond de chaque côtés. Parquet à damer plaqué de bois teinté et ivoire centré d'une rosace. Une tablette écritoire rétractable en ceinture à décor géométriques dans des réserves marquetées au centre d'une rose. Il est surmonté par deux larges tiroirs et cinq tiroirs de chaque côté, dans des encadrements de moulures guillochées . Un tiroir secret surmontant les vantaux centraux à arcature orné de balustres à fond de miroirs. Deux larges tiroirs en partie basse.
Le cabinet à reçu quelque restaurations d'usages mineures , Mais il est dans un état de conservation exceptionnel.
Dimensions: Longueur : 158cm Hauteur : 100cm Profondeur : 51cm Histoire: L’Europe s’ouvre alors au monde, les richesses et les curiosités se dévoilent, les demeures, plus grandes, abondent de tables, armoires et autres sièges. Cependant, en ce XVIIe siècle, un meuble symbolise à lui seul la prospérité, les recherches intellectuelles et scientifiques : le cabinet. S’il conserve l’architecture des buffets du Moyen Âge, il innove en présentant sur le bâti des placages somptueux, notamment d’ébène et d’écaille de tortue. Sur les anciennes gravures représentant des intérieurs, on en voit parfois alignés, mais toujours supportant des pièces rares, comme de l’orfèvrerie, des porcelaines de la Chine, des coquillages... Voilà le meuble par excellence du gentilhomme, donnant même son nom à la pièce où il trône, le cabinet de curiosités. Le piètement: Les piètement pour les cabinets ont été raporté au XVIIIème , au XVIIème ils étaient posés sur un meuble ( console , table bureau ) .
Nous présentons notre cabinet avec un piétement en altuglas, pour cause, la mise en valeur de notre cabinet mais aussi avec celui ci se mélange très bien avec l'ancien , comme le moderne. Pour Exportation hors Union européennes:
Spécimen en écailles de tortue marine spp (Cheloniidae spp) (I/A-CE) pré-convention, antérieur au 1er juin 1947 de ce fait conforme au Regle CE 338/97 du 09/12/1996 art.2-W mc, conforme au Code de l'environnement français (antériorité avant l'application de l'AM relative à la protection des tortues marines). Pour une sortie de l'UE un CITES de ré-export sera nécessaire. Un certificat accompagne le cabinet
Prix : 48000 €
Epoque : 17ème siècle
Etat : Très bon état

Matière : Ébène , écailles rouges de tortues, bois de violet
Longueur : 158cm
Hauteur : 100cm
Profondeur : 51cm
CONTACTER L'ANTIQUAIRE
Ajouter cet objet à votre sélection
Suivre cet antiquaire
Voir la galerie de cet antiquaire
Imprimer fiche

"Galerie William Diximus" Voir plus d'objets de cet antiquaire

"Cabinets, Louis XIV - Régence"

Antiquités similaires sur Proantic.com
Recevez notre newsletter
Galerie William Diximus
Antiquaire au marché Biron
Cabinet Anversois En écaille De Tortue Vers 1650
06 26 70 73 13


*Un message de confirmation vous sera envoyé par info@proantic.com Vérifiez votre messagerie y compris le "Courrrier Indésirable"

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form